Aisling D’Hooghe : « C’est juste magique ! »

C’est finalement à l’issue du tout dernier entraînement, organisé, ce mercredi après-midi, que la benjamine de la délégation olympique belge s’est confiée sur ce changement de dernière minute dans les buts de l’équipe des Belgian Panthers. Une surprise du chef concoctée par Pascal Kina et son staff à quelques heures du grand départ pour Londres

Aisling, cette décision est une surprise ?
« Oui, bien sûr, je ne m’y attendais pas du tout. C’est évident que je travaillais et que je mettais tout en œuvre afin d’avoir une chance de gagner ma place. Mais, jusqu’au dernier moment, j’ai stressé et j’ai tout donné. »

Comment Pascal vous annoncé cela ?
«  Mardi, après la conférence de presse, il nous a dit à chacune que nous recevrions un coup de fil de lui de sa part, mercredi matin, entre 10 et 11 heures à propos de la sélection définitive. Et voilà, il m’a appelé pour m’annoncer la nouvelles. »

Tout s’est donc décidé en Allemagne ?
« Ca, il faut plutôt demander au staff. Mais, en tous les cas, lors du match que j’ai eu l’occasion de jouer contre l’Allemagne, j’ai tout donné pour saisir ma chance. »

Comment vas-tu aborder ces JO ?
« Je pense que, malgré que ce soit un gros tournoi, je vais préparer cela plus ou moins comme je le ferais pour une autre compétition. Je vais essayer de ne pas me mettre trop de pression et de stress pour pouvoir faire un tournoi de feu. »

C’est un rêve qui se réalise ?
« Oui, bien entendu. Il y a 1 an encore, je n’aurais imaginé que j’aurais la chance et le privilège de pouvoir défendre les couleurs de mon pays à London. Ce mercredi, j’ai passé une journée magnifique. J’ai eu le même sentiment que celui d’un enfant, qui à la vieille de Noël, peut déjà ouvrir quelques cadeaux. C’était juste magique ! »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

6 Comments

  1. Avec tout le respect que j’ai pour Aishling et le travail qu’elle a fourni, personne ne comprends cette décision. Nadine est sans aucun doute la numéro 1 de cette équipe et faire ça à 9 jours du commencement des JO, c’est petit. Très petit. Mais bon, ça sent de plus en plus les arrangements dans cette équipe… Dommage

  2. Reply Post By gonzague klein

    Pourquoi toujours interviewer les sélectionné(e)s et presque jamais ceux qui sont éliminé(e)s. On pourrait en apprendre plus sur le mode de sélection.;-))

    1. Parce que, tout simplement, ceux-ci souhaitent bien souvent ne pas s’exprimer à chaud.

  3. Nous pouvons imaginer la déception de Nadine.
    Le sport à ce niveau demande plus que du talent et du travail, il faut être magique !!!
    Le Staff prouve par ces résultats qu’il est dans le bon. Qui sommes nous pour en juger…
    Sur le terrain, à Londres doivent être les 16 meilleurs !!! N’alimentez pas les ragots et rancœurs…

    Bravo Aisling !!!

  4. Dans toute sélection il y a des déçus et des heureux.
    Le sport c’est aussi cela, pouvoir accepter les décisions, surtout à ce niveau. Il y aura d’autres JO …
    Bravo à toute l’équipe car avant tout n’oublions pas que le hockey belge est bien représenté aux JO et l’esprit d’équipe doit rester le maître du jeu.

  5. Bravo a Ash et bravo au staff qui a le courage de prendre des décisions et de les assumer. Apprenons à respecter ces décisions. Si les résultats ne suivent pas nous aurons tout le loisir de les critiquer après. Ayons confiance et encourageons nos équipes. Vive le hockey belge!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.