QUEL USAGE DES RÉSEAUX SOCIAUX À LONDRES POUR LES ATHLÈTES BELGES ?

Alors que le Comité olympique italien (CONI) vient d’interdit à ses athlètes l’utilisation pure et simple de Facebook et de Twitter, durant les jeux Olympiques de Londres, sous peine d’une amende qui pouvant aller jusqu’à 100.000 euros en cas d’infraction, qu’en est-il pour les athlètes belges ?

Luc Rampaer, le directeur de la communication au Comité Olympique (COIB), a confié, aujourd’hui,  sur le site du journal Le Soir : « En ce qui nous concerne, pas de problèmes, les athlètes peuvent utiliser l’ensemble des médias sociaux pour autant qu’ils respectent les règles qui sont reprises dans notre code de conduite. En gros, pas de propos racistes, antireligieux ni de vidéos car elles sont notamment interdites pas le Comité olympique international (CIO) et le Comité d’organisation des Jeux de Londres (LOCOG) ».

Les sportifs belges pourront donc conter leurs aventures londoniennes tant que cela n’empiètera pas sur leurs performances. « Nous ne pensons pas qu’interdire -quelque chose d’incontrôlable en plus – soit une bonne idée », précise encore Luc Ramapaer.

Dans le code de bonne conduite du CIO, il est indiqué très clairement que les accrédités, qui peuvent en cas d’infraction, se voir notifier une exclusion pure et simple, ne peuvent twitter, blogger ou communiquer sur Facebook qu’à la première personne, sous forme de journal, mais « sans tenir le rôle de journaliste ». A côté de cela, les photos seront autorisées mais les vidéos totalement interdites ! Et pour débusquer les contrevenants, le Comité olympique a même mis sur pied un site spécial pour les délations (www.olympicgamesmonitoring.com).

Suivez également les prestations de nos deux équipes nationales de hockey avec Hockeybelgium sur Facebook et sur Twitter.

L.T. (avec Le Soir.be)


© Hockeybelgium

Commentaires

One Comments

  1. Pingback: Quel usage des réseaux sociaux à londres pour les athlètes belges ? | Belgium and Social Media | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.