RENAUD PANGRAZIO SORT LOUVAIN DE L’ORNIERE

Dans l’autre demi-finale de playoffs, le Racing est peut-être passé à côté de la montre en or lors de sa confrontation avec Louvain lors d’un match engagé et très agréable à suivre. Ce sont les Universitaires qui prenaient l’avantage dans la partie via le redoutable Renaud Pangrazio. Ensuite, les visiteurs doublaient la marque via Fabrice Bourdeaud’hui. Les supporters du Racing se faisaient alors du mauvais sang pour la suite du match lorsque Cédric Buchet réduisait la marque quatre minutes avant la pause. Et alors que l’on disputait le temps additionnel de la première période, Jérôme Truyens remettait les deux équipes à égalité.

© Jean-Lou Allard.

A la reprise, Lucas De Mot offrait même l’avantage au Racing mais Renaud Pangrazio scorait à deux reprises (55e et 64e). Louvain s’en sortait bien mais émergeait physiquement en fin de partie face à une équipe où de nombreux joueurs terminaient sur les genoux, victimes de crampes. Dans une semaine, les Bruxellois donneront tout pour créer la surprise à Kessel-Lo lors de la manche retour. Mais Louvain ne laissera certainement personne l’empêcher de reconduire son titre de champion après ses belles prestations européennes.

Commentaires

2 Comments

  1. Reply Post By Cavenaile l'autre

    Comment est ce possible de marque dans le temps additionnel ? Le temps ne doit il pas être arrêté et la mi temps sifflée à 35’00?

  2. Vamos Pangragol!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *