L’ORÉE JOUE UN TRÈS MAUVAIS TOUR AU LÉO !

Rien ne va plus au Léopold. Même si les Ucclois sont parvenus à prendre un point lors de la visite du Watducks, vendredi soir, lors d’une rencontre avancée de championnat, cela fait plusieurs semaines que rien ne tourne vraiment rond du côté du club de l’avenue Dupuich. La défaite face au Braxgata dimanche dernier (2-3) laissait déjà entrevoir un sérieux malaise. Et le mal semble profond car, face à l’Orée, dont il ne faut certainement pas diminuer les mérites après une rencontre très engagée, les hommes de Mika Van Cutsem ont été totalement incapables de prendre le dessus sur une équipe logiquement à sa portée.

Mais avec une moyenne catastrophique sur p.c. (1 sur 10 hier après-midi), le coach des rouges et blancs ne sait plus trop quoi dire pour défendre les prestations catastrophiques de ces ouailles. « Ce match face à l’Orée résume parfaitement notre saison. Je pense que notre moyenne sur penalty doit être actuellement de 3 sur 41. Nous savions qu’il nous manquerait un sleeper et cela se vérifie. Le match a pourtant été à sens unique mais nous ne parvenons pas à marquer. Les joueurs se mettent une pression très importante sur les épaules. Ils travaillent bien à l’entraînement mais en match, c’est une toute autre histoire. »

Du côté de l’Orée, c’était naturellement le soulagement après cette première victoire en championnat. Pour Antoine Ide, le dernier rempart local, ces trois points étaient surtout une belle récompense pour le travail fourni par le groupe depuis plusieurs semaines. « Nous avons livré un bon match mais il ne faut tout de même pas oublier qu’ils ont obtenu dix p.c. Depuis deux semaines, nous sommes dans une spirale très positive. Nous nous entraînons trois fois par semaine et cela commence à payer. »
En fait, dès l’entame de la partie, les visiteurs ont dû courir après le score (après le but sur stroke de Lucas Rossi). Ils devaient d’ailleurs attendre près de 45 minutes pour enfin égaliser sur une phase confuse dans le cercle via Xavier-Charles Letier. Le but encaissé à l’ultime minute de jeu sur une perte de balle impardonnable de la défense laissera certainement des traces du côtés du Léo dans les prochaines semaines.

Laurent Toussaint, In le soir, lundi 5 octobre 2009.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *