LES ARGENTINS À NOUVEAU DÉTERMINANTS POUR L’ORÉE

Cela devient une bonne habitude du côté de Woluwe, les deux Argentins, Facundo Callioni et Lucas Rossi, ont nouvelle fois permis de faire pencher la balance du côté de l’Orée lors de cette rencontre de la peur face à Uccle Sport. En effet, englués tous les deux en queue de classement, les trois points étaient nécessaires pour relancer l’un des deux adversaires du jour. Et au final, c’est l’Orée qui s’est imposée après une rencontre fort ennuyeuse et bien peu spectaculaire au niveau hockey.

Pour le coach local, Jean Willems, l’essentiel était surtout de réussir à empocher la totalité de l’enjeu. « Le niveau de la partie était effectivement bien faible avec cet affrontement entre deux équipes de bas de classement. Est-ce que la pression était trop présente des deux côtés ? Je ne peux l’affirmer. Nous sommes dans le creux depuis quelques semaines. De plus, j’ai beaucoup de blessés et je dois donc aligner des juniors pour compléter mon groupe. Notre noyau est limité et cela devient difficile pour nous. Cela repose naturellement la question de l’existence nécessaire d’un mercato en hockey… Mais nous avons assuré l’essentiel face à Uccle Sport avec ces trois points. »

Du côté des perdants, on reconnaissait également que la rencontre n’avait pas atteint des sommets. « Ce n’était pas à nous de faire le jeu, analysait de son côté Vincent van Gucht. Nous devions mener 0-1 à la pause sans ce stroke raté de Jérémy Zembsch. Mais bon, ensuite, nous ne sommes jamais parvenus à convertir nos occasions de buts. Et lorsque nous avons l’occasion de revenir dans la partie en égalisant, nous nous sommes fait piéger en contre. Nous savions que cela risquait de se jouer sur des détails et c’est ce qui est arrivé. Il va falloir travailler pour revenir dans ce championnat. »

Malgré sa blessure au poignet (fêlure du scaphoïde), Antoine Ide a tenu sa place dans la cage de l’Orée et il s’est montré intraitable sur sa ligne. A ses côtés, Lucas Callioni a marqué deux fois tandis que Lucas Rossi a inscrit son cinquième but de la saison. Une victoire qui permet surtout à l’Orée de prendre un peu d’air en bas de classement. Pour Uccle Sport, en revanche, les choses se compliquent sérieusement avec seulement trois petits points au compteur…

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 19 octobre 2009.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.