7ÈME JOURNÉE CHAMPIONNAT MESSIEURS – ROUND UP

Louvain – Léopold : 4-3. Les Universitaires peuvent remercier leur attaquant irlandais Mitch Darling qui a inscrit le but de la victoire alors que les deux équipes se dirigeaient vers un match nul. Louvain avait pris le large en première période et menait 2-0 à la pause avec deux buts de Darling. Les Bruxellois revenaient dans le parcours via Christophe Moraux et Jimmy Ruytinx, puis prenaient même l’avantage par Martin Vandenborght. Mais les hommes de Mick Beunen (qui avait remplacé Koen Van Praet pendant la semaine à Kessel-Lo) voulaient absolument remporter la partie et prendre un peu d’air au classement. Mitch Darling plantait deux nouvelles roses et offrait trois points très importants à son équipe grâce à ses quatre réalisations. Du côté du Léo, les choses se compliquent de semaine en semaine après cette nouvelle défaite dans les dernières minutes de jeu…

Braxgata – Beerschot : 2-3. Nouvelle victoire pour le Bee après une partie disputée face à un adversaire (privé de son buteur Jérôme Dekeyser) qui ne lâche rien. Juan Gilardi a ouvert la marque sur p.c. après seulement deux minutes avant que Juan Pablo Correa n’égalise en première période. Ensuite, c’est le Braxgata qui a pris l’avantage au marquoir mais c’était sans compter sur la volonté des visiteurs qui parvenaient à recoller au score par Michel Van Rysselberghe puis à s’imposer via Philippe Goldberg. Les Promus sont donc fin prêts pour affronter le Dragons, dimanche prochain, lors de la rencontre au sommet de la huitième journée de championnat.

Gantoise – Dragons : 3-4. Les Anversois se sont fait quelques frayeurs inutiles lors de leur visite à Gand. En effet, ils menaient 0-3 (buts de Felix Denayer, Jean-Philippe Brulé et Christophe Yekeler) avant de se faire rattraper en seconde période via des réalisations de Lloyd Norris-Jones, Taine Payton et Henry Nelen. Renaud Pangrazio parvenait toutefois à inscrire le but victorieux sur tip-in à cinq minutes du terme.

Antwerp – Racing : 2-6. Les amateurs de hockey se sont bien amusés à Sint-Job-In-’t-Goor. Les Ucclois ont dominé les débats et ils ont soigné le spectacle face à une équipe de l’Antwerp moins en verve que d’habitude. Les visiteurs menaient 1-3 à la pause grâce à Cédric Charlier, Gaby Garreta (sur stroke) et Emiliano Rey (p.c.). De son côté, Grégory Gucassoff avait redonné un peu d’espoir à ses couleurs sur sleep. Ensuite, le Racing reprenait l’assaut du but adverse et Emiliano Rey (toujours sur p.c.) puis Nicolas Truyens faisaient 1-5. Nicolas Laddyn réduisait l’écart mais Tom Boon fixait les chiffres définitifs sur p.c. (son premier inscrit sous ses nouvelles couleurs !).

Waterloo Ducks – Wellington : 6-2. Les champions de Belgique n’ont pas fait dans le détail lors de la visite du Well en terres brabançonnes. Ils se sont imposés largement grâce à Maxime Luycx, Benoît Cuvelier, Alexandre De Saedeleer (2) et Thibaut De Saedeleer (2).

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 19 octobre 2009.


© Web Team Watducks

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.