L’ANNEE HOCKEY – EPISODE 4 – AVRIL 2010

Durant cette période de fêtes de fin d’année, je vous propose de feuilleter l’album de l’année hockey 2010. Chaque jour, nous parcourrons ainsi un nouveau mois et nous suivrons les péripéties de l’équipe nationale, les rebondissements du championnat de Belgique ainsi que tous les à-côtés du hockey belge qui ont fait l’actualité durant ces douze derniers mois.

Le premier avril, Louvain ouvre le bal de ces huitièmes de finale de l’EHL à Rotterdam pour les clubs belges. Les Universitaires affrontent les Anglais de Beeston et s’imposent avec panache (1-3) grâce à des buts de Juane Garreta, de Mitch Darling et de Phelie Maguire. Ils se qualifient ainsi pour les quarts de finale qui se dérouleront deux jours plus tard.

A San Diego, au tournoi qualificatif, le rêve de l’équipe nationale dames de participer à la prochaine Coupe du monde en Argentine s’éteint lors du cinquième match de poule suite à la défaite devant la Corée (2-3 avec deux buts de Sofie Gierts). Pour espérer disputer la finale du tournoi, il était impératif que les Belgian Panthers, 18e au classement mondial, s’imposent face aux Asiatiques.

Aux Pays-Bas, le Watducks, champion de Belgique en titre ne parvient pas à se qualifier également pour le tour suivant de la compétition. Les Brabançons s’inclinent, en effet, assez lourdement face aux Allemands de l’UHC Hambourg, vice-champions d’Europe (6-2), après avoir livré un excellent premier quart d’heure. Ensuite, Waterloo s’effondrait littéralement. En seconde période, le score prenait même des allures de correction puisqu’en l’espace de seulement huit minutes, Hambourg rajoutait trois buts à l’addition.

Lors de la petite finale du WCQ, les joueuses de Murray Richards décrochent la médaille de bronze en s’imposant face au Canada (3-1).

Le trois avril, Louvain affrontait un adversaire nettement plus redoutable en quart de finale de l’EHL à Rotterdam. En effet, devant lui se dressait Amsterdam, l’une des trois équipes hollandaises encore en lice dans la compétition européenne. Mais malgré la prestation remarquable des joueurs de Mick Beunen, la défaite était cruelle (3-2) pour les Universitaires qui encaissaient un but à seulement 1 minute 16 de la fin du temps règlementaire, contre le cours du jeu. Louvain méritait assurément mieux que cette élimination aux portes du Top 4 européen.

Le 11 avril, lors de la dix-neuvième journée de championnat, le Dragons subit sa première défaite de la saison face au Racing (4-2). De quoi inaugurer une fin de championnat passionnante entre les deux équipes les plus régulières de cette saison.

Deux semaines plus tard, lors de la vingt-et-unième journée de la division d’honneur, on connaît le nom du club qui accompagnera Uccle Sport en D1. C’est l’Orée qui s’incline 2-5 face à Louvain et quitte l’Elite.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *