L’ANNEE HOCKEY – EPISODE 3 – MARS 2009

Le premier mars, Maxime Luycx annonce, officiellement, qu’il choisit de faire une pause avec l’équipe nationale jusqu’au mois de juin prochain. Avec plus de 220 caps et 50 buts marqués, le milieu de terrain du Watducks a choisi de privilégier sa carrière professionnelle et sa vie familiale après neuf longues années consacrées au Red Lions. Dans le même temps, Patrice Houssein (270 sélections et 9 buts) a fait son retour dans le groupe élargi d’Adam Commens pour préparer l’échéance européenne du mois d’août.


© Hockeybelgium

Une semaine plus tard, nouvelle tuile pour le jeune attaquant de l’Orée, Florent Van Aubel qui se blessé à l’épaule lors de la rencontre face à l’Old Club. Le jeune internationale U21 s’était déjà occasionné une luxation à l’épaule gauche en début de saison et cela l’avait été privé de compétition pendant de nombreuses semaines. Un coup du sort qui empêchera le jeune homme de pouvoir disputer la Coupe du monde.


© Philippe Demaret – Okey.be

Le 9 mars, le Beerschot assure déjà sa remontée en division d’honneur grâce à sa victoire 8-3 face à Uccle 2 (avec des buts de Felipe Montegu (3), John Goldberg (4) et Grégory Dincq). C’est une excellente nouvelle pour le club anversois qui avait affirmé très clairement ses ambitions en début de saison avec l’arrivée de David Van Rysselberghe.


© Philippe Demaret – Okey.be

Le week-end suivant, le Racing inflige au Waterloo Ducks sa première défaite de la saison (6-4). Les Ucclois assurent dès lors leur participation aux demi-finales de Playoffs grâce à une prestation cinq étoiles de leur gardien, Jérémy Gucassoff.

La FIH publie son nouveau classement mondial et, bonne nouvelle pour les Red Lions, qui ont gagné une place sans jouer. En effet, ils se retrouvent maintenant à la neuvième place, entre le Pakistan et… l’Inde !

L’ARBH confirme que c’est bien les installations du Waterloo Ducks qui accueilleront les finales de Playoffs au mois de mai.

Le 30 mars, on connaît enfin les noms des quatre qualifiés pour le dernier carré. Le Watducks et Louvain avaient déjà une belle longueur d’avance, le Racing s’était donné un peu d’air quelques semaines plus tôt et c’est finalement le Léopold qui émergeait devant le Dragons et l’Antwerp.

Laurent Toussaint


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *