TROIS CLUBS BELGES AU PROCHAIN TOUR DE L’EHL ?

Après la qualification du Dragons, il y a quinze jours, à Barcelone, ce sont deux autres clubs belges qui vont tenter de décrocher, à Lille, leur ticket pour les huitièmes de finale de l’EHL. Le Racing et le Waterloo Ducks sont des habitués de la prestigieuse Coupe d’Europe même si les deux clubs ont connus des fortunes diverses lors des précédentes éditions.

Si les Brabançons ne devraient pas éprouver de trop grosses difficultés pour assurer leur présence au prochain stade de la compétition avec des duels programmés face aux Polonais de Poznanska et aux Allemands d’Uhlenhorst, les Bruxellois redoutent un peu plus cette première étape. En effet, les Rats ne sont jamais parvenus à s’extraire du premier tour du tournoi lors de leurs deux dernières participations.

« Nous sommes à chaque fois tombés dans des poules redoutables, analyse Jérôme Truyens, le capitaine ucclois. Mais, soyons honnêtes, nous n’avons jamais, non plus, réellement évolué à notre meilleur niveau. Mais nos derniers matches de championnats nous ont donné beaucoup de confiance pour ce week-end. Nous sommes bien concentrés sur notre objectif. »

Et même si le tirage a été plus clément (avec le Dinamo Kazan et St-Germain), le Racing a perdu, durant l’entre-saison, deux joueurs clés, Tom Boon et Simon Gougnard. « Notre groupe est plus homogène et leur départ a obligé certains éléments à prendre plus de responsabilités et à s’affirmer, poursuit encore Jérôme Truyens. Mais dans le même temps, nous avons accueilli Andrin Rickli et Scott Tupper qui sont venus renforcer notre ligne défensive. Et ce dernier, même s’il n’a pas le sleep de Tom Boon, peut lui aussi se montrer décisif sur p.c. »

Enfin, les Ult-Rats, les bruyants supporters bruxellois, espèrent que Cédric Charlier se montrera aussi déterminant que, dimanche dernier, face au Léopold. « Il a livré une prestation étincelante et il s’est bien remis en question pour retrouver son niveau de l’Euro, à Boom. Et il peut encore apporter beaucoup plus ! »

Laurent Toussaint, In Le Soir, vendredi 25 octobre 2013.

Jérôme Truyens EHL
© Frank Uijlenbroek – EHL

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.