ALEXANDRE DE SAEDELEER : « NOTRE DÉFAITE AU BEE ÉTAIT UNE ERREUR DE PARCOURS ! »

Ce vendredi matin, le Waterloo Ducks ouvrira le bal lors de ce second rendez-vous du premier tour de l’EHL. Opposés aux Polonais de AZS Politechnika Poznanska (09h30), les Brabançons tenteront, au plus vite, de valider leur ticket pour la suite de la compétition et de rejoindre le Dragons pour le KO16. Mais après la première défaite en championnat, le week-end dernier, combinée à l’absence de son maître à jouer, Maxime Luycx, Waterloo n’aborde pas le tournoi dans les meilleures conditions. Mais pas de quoi inquiéter Alexandre De Saedeleer. Le défenseur international est confiant concernant la qualification de ses couleurs pour le prochain tour.

Alexandre, dans quel état d’esprit vous trouvez-vous au moment d’aborder la compétition ?
« Nous sommes impatients de pouvoir en découdre à nouveau sur la scène européenne. Après l’échec de la saison dernière face à Berlin, lors des huitièmes de finale, après avoir réalisé un match plein où seule la concrétisation a fait défaut, nous sommes ultra motivés pour prouver qu’il s’agissait bien d’une erreur de parcours. »

La défaite face au Beerschot ne laissera pas de traces dans le groupe ?
« Le Bee méritait sa victoire vu sa prestation de dimanche. C’est le moment idéal pour nous remettre en question et d’éviter de nous reposer sur nos lauriers. Nous devons prester à notre meilleur niveau lors de chaque rendez-vous. La défaite de dimanche nous le prouve. »

Vous avez récupérez plusieurs joueurs dimanche dernier mais il faudra retrouver les automatismes ?
« Il est vrai qu’une partie de l’équipe a pu enfin réintégrer le noyau. Ils s’entrainent depuis la semaine dernière avec le groupe et ils vont reprendre assez vite notre rythme de croisière. Nous proposons un jeu collectif axé sur la rapidité et sur l’enchainement de passes. Tous les joueurs du noyau savent comment on évolue et ce qui doit être fait pour bien jouer. »

L’absence de Maxime Luycx sera préjudiciable ce week-end ?
« Malheureusement nous jouons sans Max depuis le début de la compétition. Il apporte l’expérience et la maitrise du jeu. Nous devons composer sans lui durant le premier tour de la compétition et pour cette étape de l’EHL. Mais nous comptons également dans nos rangs des joueurs qui peuvent se sublimer et montrer ce dont ils sont capables comme Sydney Cabuy ou Charles Masson. »

Que peux-tu nous dire sur vos adversaires ?
« Nous nous attendons à un match défensif contre les Polonais qui vont probablement défendre dans leur moitié de terrain et opérer uniquement en contre. Nous devrons être appliqués pour parvenir à briser ou contourner leur bloc défensif. Contre les Allemands d’Uhlenhorst Mulheim, le match risque d’être équilibré et la différence devrait se faire dans les détails. »

Vous terminerez en tête du groupe ?
« L’objectif est de passe ce premier tour et si possible en terminant à la première place du groupe. »

Vous comptez aussi sur vos supporters pour mettre un peu d’ambiance à Lille ?
« Nos fidèles supporters de Mineurs 2 seront présents à nos côtés comme chaque année. Ils vont mettre le feu comme ils le font à chaque fois. Ce sont de « vrais supporters » ! »

Entretien : Laurent Toussaint

Alexandre De Saedeleer © Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.