LES BRUXELLOIS CONCLUENT SUR UN MODE MINEUR

Le Racing a réussi à conserver la première place du groupe H malgré une prestation clairement en demi-teinte et fort peu inspirée. De son côté, Saint-Germain n’a jamais baissé les bras malgré un début de partie exemplaire des Ucclois qui trouvaient déjà l’ouverture, après seulement cinquante secondes de jeu, sur un tir en revers de Cédric Charlier. Quatre minutes plus tard, le Canadien Scott Tupper inscrivait son troisième but du tournoi sur p.c. et les nombreux supporters des Rats présents dans les tribunes pensaient assister à une nouvelle démonstration de leurs favoris.

Mais les Français n’avaient pas encore dis leur dernier mot et mettaient eux aussi le nez à la fenêtre. Et sur leur deuxième p.c. de l’après-midi, Hugo Genestet trompait la vigilance de Jeremy Gucassoff. La suite de la mi-temps était relativement équilibrée même si le gardien bruxellois devait s’interposer avec talent sur un autre sleep de Genestet. A la 52e minute, Anthony Versluys mettait fin à tout suspens fixait le score définitif à 1-3 sur un tir fulgurant.

Laurent Toussaint (à Lille).

Racing EHL © Frank Uijlenbroek
© Frank Uijlenbroek – EHL

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.