LE CAMPO ÉVOLUAIT UN NIVEAU AU-DESSUS DES BRUXELLOIS

Après leur retour magnifique de vendredi face aux Allemands d’Alster (5-5), les Bruxellois voulaient confirmer face au Campo de Madrid mais ils souhaitaient surtout essayer de franchir le premier tour de la compétition. Malheureusement pour eux, ils sont tombés sur des Espagnols en toute grande forme qui ne leur ont pas laissé la moindre chance. Il fallait d’ailleurs attendre plus de… 34 minutes pour que les Ucclois se créent leur toute première occasion de la rencontre. Avant cela, il n’y en avait eu que pour le Campo qui, sur son troisième p.c. du match, ouvrait le score sur p.c.

En seconde période, les nombreux supporters des Rats, qui n’ont pourtant pas cessé de chanter durant les 70 minutes de la rencontre, ont assisté impuissants à la déroute de leur couleur. Les p.c. se suivaient à un rythme régulier et le Racing encaissait trois nouveaux buts. Les joueurs de Jean-Philippe Brulé tentaient bien de sauver l’honneur mais ils butaient sur un excellent Xavi Trenchs dans le but adverse.

Club de Campo – Racing : 4-0

Racing : Gucassoff, Dekeyser, Mesa, Charlier, J. Truyens, Th. Vanneste, Buchet, Cock, Cornillie, Jacob, Boon; puis : Grégoire, Dallons, Bourgoignie et N. Truyens.

Les buts : 29e : Magner (1-0), 58e : Tabau (2-0), 62e : Borrell (3-0), 70e : Rodriguez (4-0).


© Frank Uijlenbroek

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.