LOUVAIN NE LAISSE PAS LA MOINDRE CHANCE AU BRAXGATA

Pingouin – Léopold : 1-4. Les Bruxellois ont bien négocié leur déplacement à Nivelles. Ils reviennent avec trois points importants qui leur permettent de remonter au classement après une entame de championnat catastrophique. Et même si les joueurs de Mika Van Cutsem ont marqué à quatre reprises (buts de John Verdussen, de Jérôme Toussaint, de Lucas Rossi et de Julien Meyers), leur coach regrette toujours le manque de réalisme inquiétant en zone de conclusion : « Nous avons à nouveau gaspillé beaucoup de belles opportunités. Cela reste le problème principal du Léo depuis des semaines. Il faut absolument remédier à cela au plus vite. Mais, je suis content de notre prestation qui nous replace à trois points de la première place qualificative pour les Playoffs. Il faudra à présent confirmer à La Gantoise la semaine prochaine. » Gilles Jacob avait sauvé l’honneur sur p.c. à la 63 e minute.

Beerschot – Héraklès : 7-1. Après sa victoire surprise, dimanche dernier au Watducks, le Bee voulait confirmer et surtout prendre des points face à un concurrent pour éviter les places de barragistes. Et les Mauve et blanc ont bien réussi leur coup puisqu’ils n’ont pas laissé la moindre chance à leurs adversaires du jour. L’équipe locale menait déjà 3-0 à la pause (un but de Valentin Pliester et deux de John Goldberg) et elle a poursuivi son travail offensif avec des réalisations de Roger Padrós (3) et de John Goldberg. Jérémy Schuermans avait réduit l’écart pour les Lierrois. Un nouveau succès qui permet au club d’occuper la première place du classement tout comme l’an dernier à la même époque. « Il faut toutefois admettre que nous n’avons pas encore affronté de très grosses équipes à part le Dragons et le Watducks, analyse Philippe Goldberg, le capitaine du Bee. L’important, c’est de nous mettre à l’abri au plus vite. Nous n’avons pas une équipe pour jouer le titre car notre noyau est un peu trop étriqué. De plus, nous ne voulons pas nous enflammer comme la saison dernière et connaître ensuite une solide désillusion. Nous allons poursuivre sur notre lancée et prendre les matchs les uns après les autres. Et ça débutera avec ce déplacement délicat à Louvain, qui reste notre bête noire depuis des années. »

Braxgata – Louvain : 0-4. Nouveau succès convainquant des Universitaires qui rejoignent le Dragons en tête de la division d’honneur. Le Brax, qui avait pourtant récupéré ses joueurs partis aux Jeux du Commenwealth comme Phil Burrows ou Shea Mc Aleese, n’a jamais été réellement en mesure de contester la supériorité de leur adversaire du jour. Après une première période stérile, Louvain est passé à la vitesse supérieure et a empilé les buts via Phelie Maguire, Juane Garreta (p.c.), Patrice Houssein et Fabien Van Kerckhove. Et, de son côté, Jérôme Dekeyser n’a pas obtenu le moindre p.c. pour tenter de faire revenir son équipe dans la partie…

Les rencontres Wellington – Dragons (1-6 avec des buts de Thierry Stumpe, Eugene Magee et Loick Luypaert (3)) et Racing – Gantoise (4-1, buts de Cédric Charlier de Tom Boon (2), de Lucas De Mot et de Kevan Demartinis) s’était déroulée le vendredi 1er octobre.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 18 octobre 2010


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *