LE WATERLOO DUCKS TOUJOURS SEUL EN TÊTE

Même si Waterloo est toujours bien accroché à la première place du classement à l’issue de cette dernière journée de compétition, l’équipe de Shane McLeod a bien failli vaciller lors de la visite du Léopold. Toujours privés de nombreux titulaires (dont Maxime Luycx, Thomas Van den Balck, Nicolas Vandiest pour ne citer que les principaux), les Brabançons ont semblé fatigués et en manque de ressources lors de la seconde période alors qu’ils avaient dominé de la tête et des épaules les 35 premières minutes de la partie. Il n’avait d’ailleurs pas fallu attendre plus de cinq minutes avant de voir l’équipe locale prendre le commandement grâce à un but de Charles Masson.

Les Bruxellois qui semblaient totalement tétanisés par l’importance de la partie n’inquiétaient pas une seule fois Vincent Vanasch avant la rentrée aux vestiaires qui était juste précédée d’une magnifique phase de p.c. conclue astucieusement par Gauthier Boccard. A 2-0 et vu le manque de réactivités des Ucclois, les supporters locaux s’attendaient alors à voir une véritable démonstration de leurs favoris mais s’était sans compter sur la réaction d’orgueil des visiteurs qui revenaient dans le match grâce à Dorian Thiery, une nouvelle fois excellent durant l’ensemble de la rencontre. Le duel gagnait alors en intensité. Et trois minutes plus tard, John Verdussen envoyait un sleep puissant dans la cage de Vanasch (mettant fin, de la sorte, à une série malheureuse de 21 p.c. non convertis!).

Gauthier Boccard pensait, ensuite, avoir accompli le plus difficile en inscrivant le numéro 3 mais cinq minutes plus tard, Dorian Thiery remettait à nouveau un peu de suspense dans la partie en réussissant le doublé. Le match était alors quelque peu décousu et le Léo commençait à laisser de grands espaces entre les lignes. John John Dohmen profitait de l’aubaine pour offrir un sixième succès aux siens à quatre minutes du coup de sifflet final. « J’ai effectivement inscrit un nouveau but important, se réjouissait le médian brabançon. Cela commence à être une bonne habitude. C’était un match assez équilibré et nous avons dû puisé dans nos réserves pour venir à bout de notre adversaire du jour. C’est la première fois que cela nous arrive cette saison. Les retours de Maxime Luycx et de Thomas Van den Balck, la semaine prochaine, vont nous faire le plus grand bien

Du côté des vaincus, on tentait de rester positifs malgré une quatrième défaite de rang. «Il faut retenir la belle réaction que nous avons réussi à proposer malgré une entame de match très fébrile, analysait de son côté Dorian Thiery. Il y a effectivement pas mal de choses à travailler mais ce sont principalement des détails. Nous sommes sur la bonne voie comme le confirme ce bon retour en seconde période face à un adversaire de ce calibre. »

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 7 octobre 2013.

Gauthier Boccard face au Léopold © Philippe Demaret – Okey.be
© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *