LE LÉOPOLD ET LE DRAGONS TRÉBUCHENT D’ENTRÉE

Léopold – Daring : 2-2. Les joueurs de Mika Van Cutsem seront très certainement très déçus de cette entrée en matière face aux voisins Molenbeekois. Les visiteurs qui avaient d’ailleurs ouvert la marque après seulement six minutes de jeu suite à un magnifique slalom dans le cercle d’Olivier Sanchez. Mais, à la 23e minute, Julien Plennevaux égalisait d’un tir en pleine lucarne. Ensuite, les Ucclois s’installaient dans le camp adverse mais ne parvenaient à tromper la vigilance de la défense adverse bien compacte et organisée. A trois minutes du terme, ils pensaient avoir fait le plus difficile lorsque Tanguy Zimmer marquait sur p.c. mais deux minutes plus tard, le Daring parvenait à égaliser sur le fil sur un p.c. de Litus Ballbe.

Waterloo Ducks – Orée : 7-2. Les champions de Belgique n’ont pas fait dans le détail lors de ce premier rendez-vous fixé devant leur public. Privés de Maxime Luycx, suspendu, ils n’ont fait qu’une bouché des promus bruxellois. En effet, ils menaient déjà 4-1 à la pause grâce à des buts de Quentin Van Lierde, d’Alexandre De Saedeleer (un stroke et un p.c.) et de Tanguy Cosyns. Lionel Debroux a, de son côté, réduit l’écart sur stroke (2-1). En seconde période, Lucas Martin Villa redonnait un peu d’espoir aux joueurs de Marcelo Orlando. Mais six minutes plus tard, Charles Masson inscrivait le numéro cinq avant que John John Dohmen puis Max Peeters ne donnent au score ses allures définitives.

Dragons – Racing : 0-2. C’était incontestablement l’affiche de cette reprise de compétition entre deux des grands favoris pour le titre en fin de saison. Et ce sont les Bruxellois qui font la bonne opération du jour en réussissant à s’imposer grâce à deux buts de Tom Boon.

Héraklès – Antwerp: 3-2. Match sous haute tension à Lier pour le premier derby anversois de la saison entre deux équipes bien conscientes de l’importance de prendre un bon départ mais surtout des points pour se mettre au plus vite à l’abri en milieu de classement. Voilà pourquoi, les supporters présents ont assisté à une partie découse avec beaucoup de déchet technique. Après les 35 premières minutes, les visiteurs menaient 1-2 avec des buts de Jim Briels et Gabriel Dabanch. Augustin Nunez ayant de son côté inscrit le but lierrois. Mais alors que l’Antwerp loupait le 1-3, l’Héraklès revenait à égalité via Amaury Keusters, sur une suite de p.c. avant qu’Anthony Keusters n’offre les trois points à ses couleurs à dix minutes de la fin du temps réglementaire.

Beerschot – Pingouin : 4-3. Les Anversois peuvent être satisfaits avec ces trois points après une rencontre assez moyenne face aux promus brabançons. Ils s’imposent sur le fil avec des buts de Brian Doherty (2 p.c.), de Sébastien Dockier et de Taine Paton. Mais ils peuvent également remercier leur gardien David Van Rysselberghe qui leur a permis de ne pas se faire remonter au marquoir en seconde période. Les buts nivellois ont été inscrits par Mathieu Bertrand, Nicolas Van Diest et John Jermyn.

Louvain – Braxgata : 3-1. Les Universitaires n’ont pas manque leur premier affrontement de la saison malgré l’arrivée de onze nouveaux joueurs dans leur noyau. Face au Braxgata, ils ont contrôlé la rencontre et ils se sont mis à l’abri via Pierre-Louis Maraite, Fabien Van Kerckhoven (suite de p.c.) et Pau Quemada (p.c.). En fin de partie, Jérôme Dekeyser a toutefois sauvé l’honneur pour les visiteurs.

Laurent Toussaint, In Le Soir, vendredi 17 septembre 2012.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *