XAVIER RECKINGER AU REPOS POUR UNE SEMAINE

Cela faisait déjà plus d’une semaine que Xavier Reckinger souffrait d’une gêne au dos qui l’empêchait de s’entraîner normalement mais c’est, seulement aujourd’hui, que les médecins ont découvert les véritables motifs de la douleur. En effet, après avoir dû observer une période de repos forcée durant la quasi totalité du stage à Dublin, le défenseur des Lions n’a pas pu aller au bout de la séance de travail de ce matin avec le groupe. « J’ai commencé à souffrir lundi dernier après le premier entraînement en Irlande. Je ressentais une douleur au dos. Je n’ai pas voulu forcer et je me suis préservé durant la semaine en accord avec Colin. A notre retour en Belgique, j’ai passé un scan et celui-ci n’a rien révélé d’anormal. Ce matin, j’ai passé une visite de contrôle et il n’y avait pas de contre-indications pour que je reprenne le collier. Mais, après dix minutes, j’ai senti à nouveau la douleur et j’ai préféré arrêter immédiatement les frais. Après un nouvel examen, on a découvert que je souffrais d’une déchirure à un disque intervertébral. Je ne peux donc pas jouer au hockey jusqu’à lundi prochain même si je peux faire de la musculation et des exercices aérobies. Je pourrais ensuite reprendre la course dès lundi. Ensuite, petit à petit, je vais augmenter le rythme pour retrouver toutes mes sensations et pouvoir retravailler à 100% à la fin de la semaine prochaine. »

Reck loupera donc les deux rencontres amicales programmées face à la Nouvelle-Zélande et il sera remplacé, dans le groupe, par Elliot Van Strydonck.

Commentaires

9 Comments

  1. Rien d’étonnant à cette blessure; moins on se soigne, plus vite on se blesse. Qu’il prenne le temps de se retaper pour le prochain championnat de Belgique, la relève est largement assurée.
    Elliot mérite sa place sur le terrain de toutes façons.

  2. Reply Post By gonzague klein

    Pas mal la sélection de Colin: Ads retour de blessure et hors forme, Boon blessé et maintenant Reckinger blessè depuis une semaine et interdit de hockey pendant une semaine. Colin voulait une équipe avec des joueurs avec une forme physique exemplaire, on est loin du compte…

  3. Ils seront prêts, avec les meilleurs joueurs sur le terrain, c’est tout ce qui compte…

  4. Reply Post By gonzague klein

    Ils auront 5 matches en dix jours aux jeux, on verra qui craquera le premier…j’ai ma petite idée. C’est un tout autre rythme que le championnat belge certain joueur de la sélection ne parvienne pas à tenir le rythme de 2 matches par semaine ou ils sont blessés pendant 4 à 8 semaines.

  5. Monsieur Klein, arrêter ces commentaires sur le coach et sa sélection….cela devient irritant ! Je pense que le coach et son staff savent très bien ce qu’ils font !!!!
    Encouragez-les au lieu de critiquer !!!!!

  6. Monsieur Klein, votre nom vous précède ! Vous êtes en effet très petit dans vos commentaires. Ils reflètent juste votre manque de connaissance de ce qu’est le top sport avec ses moments de douleurs et de forme.
    Pour les avoir beaucoup suivis, je peux confirmer que leur parcours est semé de micro blessures qui détectées à temps sont très vite oubliées.
    De temps en temps il y a les coups dur comme la main de Tom. Des encouragements leurs seront plus utiles que vos propos peu réfléchis.
    Bons jeux !!

  7. @ Dorian :

    Même si Elliot a travaillé très dur pour sa place, il est très loin d’avoir l’expérience d’un Reck, d’un chouchou, ou même d’un Félix …

    Concernant la blessure de Reck comment osez vous sous entendre un manque d’entretien ? Savez vous qu’il a déjà eu deux hernies discales par le passé (génétique) ? C’est justement incroyable de le voir à ce niveau !

    @ Gonzague :

    Pourquoi cette réaction ? la sélection de Collin est très cohérente. La seule surprise vient de la non sélection d’Alex DP.
    Si il a décidé de prendre Boon, c’est pour avoir un bon sleep, un risque à prendre, et je suis certains que ça payera.
    Chouchou, lui, apportera son expérience, et est un vrai défenseur contrairement à Félix qui joue souvent derrière en équipe nationale.

  8. Reply Post By vr supporter

    Thib:

    Vous avez beau avoir de l’expérience, si physiquement vous ne tenez pas la longueur, on n’est pas avancé.
    Il suffit de voir le match de ce soir !!

    Quant à Reck; il suffit de le connaître.
    Il a beau être un miraculé; à un moment il faut avoir le courage et l’honnêteté de se retirer.

    Concernant la sélection, je me permets d’émettre des réserves.
    Ce n’est pas la place de Boon qui est à contester, mais dites-moi ce que va faire un Briels, encore invisible ce soir, et même un Dekeyser qui n’en voit pas une depuis des lunes.

    M. De Putter:

    Epargnez nous svp votre philosophie à deux balles.
    Déjà, il y a une différence entre un accident ( la main de Tom ) et une blessure, qu’elle soit micro ou pas.
    Ce sont toujours les mêmes qui sont blessés; un peu facile de mettre tout sur le compte du hasard ou de la malchance.
    Si vous les avez si bien suivis, vous devriez le savoir.

    Cela ne nous empêche en aucun cas de les encourager.

  9. Bonjour !

    Vr supporter :

    Tout comme vous j’étais présent hier, malgré tout, je n’ai pas la même analyse !
    En ce moment, l’équipe est dans une phase de travail intense et nous l’avons vu hier. (baisse de régime dés la fin de la première mi-temps)
    Il est normal que les plus vieux souffre plus durant ces phases (dos, articulations …) surtout avec le sport qu’est le hockey !
    De là à ne pas les prendre ….

    Si Collin a décidé de les sélectionner pour Londres :
    – une équipe a besoin de joueurs respectés, de leaders, de joueurs charismatiques etc afin de tenir le groupe
    – De plus, si on prend Reck en particulier, je pense qu’il offrira une variante sur pc offensif. Tjrs très sûr en défense, il communique énormément et rassure bcp, ce que l’équipe a besoin ! Hier il aurait fait énormément de bien pour recadrer un Félix (par exemple 😉 ) qui a joué hors de sa zone durant tout le match. Pensez-vous qu’Elliot aurait pu lui faire cette remarque ?

    Pour terminer, n’oubliez pas que Collin doit amener l’équipe qui fera le meilleur résultat à Londres, pas celle composée des meilleures individualités belges. Il est donc difficile de jugez sa sélection !
    Pour ma part, un Alex DP ne m’aurait pas déplu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.