TOM BOON : « SI LE RACING CONTINUE À ÉVOLUER DE LA SORTE, IL SERA DIFFICILE DE NOUS BATTRE ! »

Chaque lundi, dans le journal Le Soir, vous retrouvez « L’homme du jour ». Il s’agit du joueur, du dirigeant, de l’arbitre ou de toute autre personne qui s’est illustrée durant le week-end, en bien ou en mal. Et pour cette huitième journée de championnat, c’est à nouveau l’un des prolifiques attaquants du Racing, Tom Boon, qui s’est mis en évidence en inscrivant trois buts lors de la victoire de ses couleurs au Beerschot.

Chaque mercredi ou jeudi, vous retrouvez sur Hockeybelgium, les questions à « L’homme du jour ».

Tom, on a assisté dimanche à un nouveau large succès du Racing ? Qu’est-ce qui pourra vous arrêter cette saison ?
« Depuis l’entame du championnat nous avons livré deux très mauvaises prestations. C’était face au Watducks et contre Louvain. A côté de cela, nous avons obtenu uniquement de larges victoires. Et ce week-end, nous avons réalisé un de nos meilleurs matches depuis l’entame de la compétition. Si nous continuons à évoluer à ce niveau de jeu, il sera difficile de nous battre. Néanmoins chaque match reste un défi et la saison est encore longue. »

Depuis l’entame de la saison, on te sent extrêmement affûté ? Comment expliques-tu cette si bonne forme ?
« Le schéma de jeu du Racing permet aux attaquants de se retrouver dans les meilleures conditions, c’est pourquoi nous marquons beaucoup. A titre plus personnel, je suis assez satisfait car je marque sur phase de jeux et que mon sleep reste performant. »

Est-ce que tu sens une pression supplémentaire sur tes épaules en raison de l’absence de Cédric Charlier ?
« Non, même si c’est une évidence qu’il nous manque énormément. Son talent est évidemment un plus pour l’équipe au niveau offensif. Mais, actuellement, Lucas De Mot et Thomas Vanneste sont irréprochables. Et pour cette raison, l’équipe a la chance de pouvoir évoluer de la même manière qu’à l’habitude. A son retour, je suis certain que Cédric parviendra à tirer l’équipe encore plus vers le haut. »

La déception de l’élimination en EHL est définitivement derrière vous ?
« Oui, très clairement. Nous gardons un bon souvenir de la compétition et nous sommes persuadés que le Racing peut réussir de meilleurs résultats au niveau européen. Voilà qui décuple d’autant plus notre motivation pour décrocher un nouveau ticket EHL à l’aube de l’été prochain ! »

Entretien : Laurent Toussaint


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

One Comments

  1. OUI TRES FACILEMENT 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.