LES JOUEURS DU LÉO CALMENT LE JEU APRÈS L’ARTICLE DE LA LIBRE

Nos confrères de La Libre Belgique annoncent, ce matin, que plusieurs joueurs du Léopold pourraient filer du côté du Waterloo Ducks, dès cet été, pour combler les différents départs de cette fin de saison. Mais, même si les joueurs cités, à savoir Maxime Plennevaux, Dorian Thiéry et Dimitri Cuvelier, confirment bien avoir été contactés par les champions de Belgique en titre, ils sont encore bien loin de porter le maillot brabançon. « Nous avons discuté mais il n’y a encore rien de très avancé, reconnaît Dimitri Cuvelier. Nous avons dit que nous étions ouverts mais que nous souhaitions d’abord savoir quels étaient les projets sportifs du Léopold pour ces prochaines années. Dès ce moment-là, je pourrai alors prendre une décision. Mais, normalement, il n’y a pas de raison que je quitte le Léo dans les prochaines semaines. »

Même son de cloche du côté de Max Plennevaux qui souhaite lui aussi calmer le jeu. « C’est vrai que j’ai eu des contacts avec mon ancien club mais il n’est pas certain du tout que je retourne à Waterloo. Je suis bien au Léo et je veux prendre le temps de réfléchir à la suite que je donnerai à ma carrière. Mon choix n’est pas lié à mes partenaires mais bien à des ambitions sportives. »

L’article a, en tous cas, eu le don de mettre en colère certains joueurs ucclois et leur entraîneur qui regrettent de ne pas avoir été contactés au moment de la rédaction du papier. John Bessell a d’ailleurs été extrêmement clair en tweetant ce matin :

Bessell3

A l’heure actuelle, le noyau ucclois n’enregistre que trois départs – Jérôme Verdussen (arrêt), Jimmy Ruytinx (arrêt) et Henry Cavenaile (Le Touquet) – et le staff devrait confirmer, dans les prochaines semaines, son groupe pour la saison prochaine.

Julien Plennevaux et Juane Garreta © Philippe Demaret – Okey.be
© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

2 Comments

  1. Reply Post By Gonzague

    Il est vrai que ces dernières semaines, certains journalistes de la libre hockey écrivent de plus en plus d’articles á sensation sans vérifier la véracité de leurs sources. Ils se rapprochent de plus en plus des journalistes des faits divers de la dernière heure des sports.

  2. La source est probablement correcte et il n’y a rien de neuf dans cette info : la plupart des top-clubs cherchent à recruter des A ou des U21 pour renforcer leur noyau d’une saison à l’autre… Mais la moindre des choses est de contacter les joueurs concernés pour leur donner un droit de réponse, comme HockeyBelgium le fait très justement dans ce post.

    @Gonzague :
    Je ne pense pas qu’il faille mettre tous les journalistes hockey de la LB dans le même panier. Malheureusement, il y en a un qui occupe bcp de place et qui cherche régulièrement à faire du sensationnel. Pour rappel, c’est la même personne qui a « dénoncé » (avec beaucoup d’imagination) des tensions au sein des Red Lions pendant les JO…
    Mais je rejoins ce que tu dis : ras-le-bol de ce pseudo-journalisme, qui consiste davantage à faire parler de soi plutôt que de mettre notre sport en avant. Regrettable car ça ne colle tellement pas à « l’esprit hockey »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.