LE RACING PREND LES COMMANDES DU CHAMPIONNAT

Si certains en doutaient encore, le Racing est bel et bien de retour dans la course pour les Playoffs mais également pour le titre en fin de saison. Les derniers succès engrangés face au Beesrchot, au Watducks et à Louvain démontrent que les demi-finalistes de l’an dernier ont retrouvé le niveau de jeu qui leur avait permis d’être les invités surprises du dernier carré de l’an dernier.
« C’est vrai que nous retrouvons enfin toutes nos sensations, expliquait Gaby Garreta, le médian bruxellois avec un large sourire aux lèvres. Le groupe travaille dur pour revenir au meilleur niveau. Il y a une excellente alchimie dans l’équipe et nous voulons prendre le maximum de points pour assurer notre place au plus vite pour les demi-finales. Nous avons modifié certains éléments dans notre schéma de jeu. C’est ainsi que le repositionnement de Jérôme Truyens dans le milieu de terrain nous apporte beaucoup de stabilité et de créativité. »

Opposés à une très bonne équipe de Louvain, qui a d’ailleurs fait le jeu en première période, les Bruxellois ont patienté pendant près de soixante minutes pour porter le coup fatal à leur adversaire via un sleep de l’Argentin Emiliano Rey. Et les Universitaires peuvent se mordre les doigts car ils ont eu de très nombreuses occasions de buts pour se mettre en position favorable dans cette partie. En effet, en première période, Ils se sont crées de très nombreuses occasions de buts via Alfonso Moreno et Patrice Houssein qui obtenait deux belles opportunités d’ouvrir le score.

« C’est le souci depuis quelques semaines, analysait de son côté Thierry Renaer. Nous parvenons à nous créer de multiples occasions mais on ne marque pas ou on ne fait pas la différence. À côté de cela, nous proposons un jeu intéressant et on parvient à placer notre adversaire sous pression. Nous devons maintenant réussir à nous imposer. »

Il commence, en effet, à être tout doucement temps pour Louvain de marquer des points pour éviter de se faire distancer des places qualificatives. À côté de cela, il faudra également préparer la Coupe d’Europe et le duel face à Beeston qui arrivent à grands pas. Il est donc grand temps pour l’équipe de retrouver ses sensations à moins de vivre une fin de saison des plus compliquées…

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 15 mars 2010.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.