Le Dragons aux portes du Top 4

Léopold – Antwerp : 3-2. Après son faux pas de la veille, le club bruxellois a bien redressé la barre face à des Anversois qui leur ont posé quelques problèmes en seconde période. Maxime Tys avait ouvert le score avant que Jonathan Beckers ne double la marque. Alexander Hendrickx réduisait alors l’écart sur p.c. A la 67e minute, Maxime Tys faisait 3-1 et le jeune Hendrickx fixait le score définitif, toujours sur p.c. Un succès très important pour le Léo qui occupe désormais la deuxième place au classement général, à treize points du leader.

Héraklès – Pingouin : 3-4. Excellent week-end pour les promus qui ont engrangé six points lors ces deux journées. En visite en terres lierroises, ils ont profité de leur supériorité numérique et de la sortie de leur gardien lors des sept dernières minutes de la rencontre pour inscrire trois buts et dépasser sur le fil leur adversaire du jour. Les buteurs : John Jermyn (3 p.c.) et Simon Bertrand pour les visiteurs ; Agustin Nunez, Jérémy Schuermans (p.c.) et Jérôme Legrand pour l’équipe locale. Les clubs de bas de classement sont donc, plus que jamais, au coude à coude pour essayer de sauver leur peau alors qu’il ne reste plus que six journées de championnat.

Orée – Daring : 1-0. C’était décidément la journée des promus, ce dimanche, puisque les protégés de Marcelo Orlando ont également réussi un bel exploit face aux voisins Molenbeekois, malgré l’absence de leurs stars argentines. Florian Scopelitis offre ainsi trois points extrêmement importants pour la suite de la compétition. Pour le Daring, en revanche, le bilan du week-end est assez catastrophique avec zéro point en deux rencontres. S’il veut conserver un espoir d’accrocher le dernier carré, le groupe de Michel Kinnen devra retrouver au plus vite ses sensations.

Beerschot – Braxgata : 4-2. Les joueurs du Bee affichaient un très large sourire à la sortie du terrain suite à ce beau succès face aux voisins de Boom. Brian Doherty a rapidement trouvé le chemin des filets sur p.c. avant que les visiteurs ne prennent l’ascendant sur la rencontre. Jérôme Dekeyser remettait les deux clubs à égalité avant que, sur un énorme cafouillage, le Brax prenne enfin l’avantage. En début de seconde période, après seulement trente secondes de jeu, John Jackson trompait son propre gardien en déviant malencontreusement la balle dans la lucarne. Ensuite, le Bee prenait véritablement l’ascendant sur la partie et Brian Doherty (sur p.c.) puis Philippe Goldberg (sur stroke) donnaient au score son allure définitive.

Dragons – Louvain : 4-3.  Les Anversois ont fait la bonne opération du week-end en s’imposant face à l’un de ses principaux concurrents pour le Top 4. Le Dragons occupe désormais la cinquième place, à égalité de points avec les Universitaires. Mais la rencontre a été serrée d’un bout à l’autre, et les Anversois ont dû attendre une minute trente avant le coup de sifflet final pour se mettre à l’abri via Loïck Luypaert qui inscrivait son second but sur p.c. Avant cela, Jeffrey Thys et Maurice Dubois avaient déjà alimenté le marquoir pour l’équipe locale. Les buts visiteurs ont été inscrits par Fabrice Bourdeaud’hui, Tom Genestet et Guillermo Garcia. On notera également la sortie de Felix Denayer après seulement vingt minutes de jeu suite à une chute sur son épaule. L’international passera des examens ce lundi afin de mesurer la gravité de la blessure.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 4 mars 2013.


© Nicolas Leroy

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.