L’ANTWERP S’OFFRE UNE BELLE VICTOIRE FACE AU RACING

Antwerp – Racing : 3-2. Les Bruxellois savaient qu’ils devaient se méfier de leur déplacement toujours périlleux en terres anversoises et ils ont pourtant manqué de réalisme en zone de conclusion. Ils avaient pourtant ouvert le score via Tom Boon avant de perdre le fil du match. Jim Briels égalisait avant que Gaby Dabanch ne place son équipe au commandement. L’Antwerp profitait ensuite d’une nouvelle erreur défensive de son adversaire pour alourdir le score via Jim Briels. Richard Smith relançait les Ucclois sur p.c. puis Jean-Philippe Brulé tentait le tout pour le tout en retirant son gardien, Jeremy Gucassof, durant les dernières minutes mais le score ne changeait plus. Il s’agit de la deuxième défaite, cette saison, du Racing qui pouvait, toutefois, compter sur le retour de son capitaine Jérôme Truyens pour cette rencontre.

Beerschot – Waterloo Ducks : 1-3. Les semaines se suivent et se ressemblent pour les champions de Belgique qui n’ont pas éprouvé de réelles difficultés pour venir à bout de leur adversaire du jour malgré l’absence de leur capitaine, Maxime Luycx. C’est pourtant Harrisson Peeters qui ouvrait le score sur p.c. pour le Bee, mais Gilles Jacob égalisait juste avant la pause. Alexandre De Saedeleer inscrivait le numéro 2 sur stroke avant que John John Dohmen ne fixe les chiffres définitifs de cette rencontre lors de laquelle Beerschot a reçu deux cartes jaunes (dont une pour le gardien David Van Rysselberghe).

Léopold – Orée : 7- 2. Les joueurs de Mika Van Cutsem ont réalisé le gros carton de cette douzième journée de championnat. Ils ont dominé très largement la rencontre d’un bout à l’autre et ils ont eu l’occasion de faire tourner leur effectif. Les buteurs du jour : John Verdussen (p.c.), Jonathan Beckers, Maxime Tys (2), Dimitri Cuvelier, Lucas Rossi et Maxime Plennevaux. De son côté, l’Argentin, Ignacio Bergner, a marqué à deux reprises sur p.c. pour les visiteurs.

Dragons – Pingouin : 5-0. Après avoir subi la loi des promus lors de leur déplacement au parc de la Dodaine en début de saison, les Anversois ont remis les choses au point ce dimanche à Brasschaat. Ils n’ont, en effet, pas laissé la moindre chance aux Brabançons lors d’une rencontre à sens unique. Et même si les finalistes de l’an dernier ne menaient que par un petit but d’écart à la pause (tip-in de Stephen Butler), ils ont passé la vitesse supérieure durant la seconde période. Jeffrey Thys a profité de deux belles contre-attaques pour lancer définitivement ses coéquipiers dans la partie tandis que Thierry Stumpe et Felix Denayer donnaient alors au score son allure définitive. « Cette victoire est importante, soulignait Manu Leroy, le gardien anversois.  Et même si nous pointons toujours à la huitième place, nous retrouvons petit à petit nos sensations. Nous devons maintenant nous imposer la semaine prochaine au Daring pour revenir au contact des équipes de la première partie du tableau. »

Héraklès – Braxgata : 0-3. Après plusieurs excellents résultats, les Lierrois sont retombés sur terre lors de la visite de leurs voisins boomois. Le Brax a parfaitement maîtrisé les échanges et n’a jamais semblé en difficulté. Hans Van Dam, Christophe Adriaensen et Tanguy Declercq ont marqué les buts visiteurs.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 12 novembre 2012.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.