JOHN VERDUSSEN : « LE TICKET EUROPÉEN EST UN PLUS AVANT D’ABORDER LA PÉRIODE DE RECRUTEMENT ! »

Personne n’attendait le club bruxellois en Coupe d’Europe. Et pourtant, les hommes de Mika Van Cutsem sont parvenus à arracher le troisième ticket pour l’EHL face à une équipe du Racing, complètement essoufflée en fin de championnat. Le bilan du Léopold est donc extrêmement positif pour cette saison alors que la direction avait annoncé une année de transition du côté de l’Avenue Dupuich. Pour John Verdussen, le capitaine ucclois, cette qualification européenne aura très certainement une influence positive et tangible lors de la période des transferts.

John, vous rêviez de ce ticket EHL ?
« Oui évidemment, quel club n’en rêve pas ! Ce n’était pas l’objectif en début de saison, mais une fois qu’on a appris qu’il y avait trois places pour l’EHL, c’est devenu l’objectif principal de l’équipe. Le Léo n’a pas été habitué à être à 70 minutes d’un ticket d’EHL, c’était l’occasion parfaite de le saisir ! »

Quelles sont vos ambitions pour votre première participation à la compétition ?
« Tout d’abord de profiter, c’est la plus belle des compétitions dans le plus beau des sports ! Le rêve de tout notre groupe ! Ensuite c’est un week-end inoubliable avec tout le groupe, des tout bons souvenirs ! Et maintenant c’est certain qu’on voudrait réussir à passer un tour de la compétition, pour, éventuellement, organiser la suivante au dans nos installations. »

Quel bilan tirez-vous de ce championnat. Le bilan est finalement très satisfaisant pour une année de transition ?
« Evidement puisque l’objectif est atteint et avec la manière. Nous n’avons pas subi la moindre défaite entre le 5 novembre et la dernière journée du championnat régulier. Nous possédons un groupe extraordinaire. Nous formons une véritable bande de potes. Nous avons changé pas mal de choses au sein de notre jeu et cela a clairement porté ses fruits. De plus, notre moyenne d’âge est assez basse, nos jeunes ont encore prouvé face au Racing qu’ils deviennent des piliers de notre équipe. »

Beaucoup critiquent le Léo en disant que vous ne jouez jamais au hockey. Que répondez-vous à cela ?
« C’était vrai il y a deux ou trois ans, mais plus maintenant. Avant, nous attendions plus bas sur le terrain et nous cassions plus le jeu. Cette année, nous avons pressé toutes les grosses équipes du championnat! Nous savons que nous pouvons nous appuyer sur une très bonne défense donc nous avons confiance et nous pouvons jouer plus haut. »

Quel sera le noyau du Léo l’an prochain ? A quoi peut-on s’attendre à côté de l’arrivée de Lucas Rossi ?
« Le noyau dur restera même si nous perdons trois très bons joueurs avec les départs d’Anthony Herman, de Jérôme Toussaint et Julien Meyers. Arthur Verdussen sera également absent pendant une année puisqu’il part en Australie. Mais nous pourrons effectivement compter sur le retour Lucas tandis que Thomas Vanderborght et Jimmy Ruytinx rejoindront à nouveau le noyau. Enfin, nous attendons encore la décision d’Agustin Corradini. Et maintenant que la saison est terminée, le club va débuter son recrutement. Nous perdons deux joueurs de notre défense et deux en attaque. Il faudra donc essayer de recruter dans ces lignes-là. Je pense que le ticket européen est une bonne chose avant de commencer le recrutement. C’est un plus ! »

Concernant l’équipe nationale, quelles sont tes aspirations pour les prochains mois ?
« Après une discussion avec Colin Batch en septembre dernier, j’ai compris que je faisais pas partie de ses premiers choix. Parallèlement à cela, mon niveau de jeu était effectivement moins bon durant cette période-là. Maintenant, je pense avoir réalisé une bonne saison et je suis toujours prêt à me réinvestir pour la BNT.  A côté des Jeux olympiques, le programme des compétitions internationales dans les années à venir est plutôt attrayant avec le Champions Trophy ou Coupe d’Europe organisée en Belgique. Je reste donc ultra motivé et vais continuer à performer en club. »

Entretien : Laurent Toussaint

Commentaires

One Comments

  1. Reply Post By Vassart Philippe

    Très bonne analyse John. Tu es un super gars et un exçellent joueur. Ne changés rien et bon vent..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.