JÉROME TRUYENS DEVRA FINALEMENT ÊTRE OPÉRÉ SUITE À SA FRACTURE DU CUBITUS

Après des vacances bien méritées, Jérôme Truyens, le capitaine des Red Lions, se fera finalement opérer, ce mardi, de la fracture du cubitus au bras gauche. Blessé à trente secondes de la fin de la dernière rencontre du tournoi olympique face à l’Espagne, le Bruxellois espérait pouvoir éviter l’intervention après s’être fait poser une attelle durant deux jours, dès la fin de la compétition. Mais, après des récents examens complémentaires, le milieu de terrain du Racing a accepté de passer entre les mains du Dr Isserentant, le spécialiste qui s’était déjà occupé de Tom Boon, en juin dernier. « J’ai décidé de me faire opérer pour pouvoir rejouer au plus. Si je ne faisais rien, cela pouvait prendre deux voir trois mois avant que je puisse revenir à la compétition. En optant pour l’intervention, j’espère être de retour d’ici quatre semaines. »

 

 

« Je me suis fracturé le cubitus de la main gauche. L’os n’est pas déplacé mais on a quand même posé un plâtre pendant deux jours avant de me placer une attelle. Mais, ce n’est rien de très grave vu que le tournoi est terminé et que le championnat ne recommence qu’au mois de septembre. C’est juste ennuyeux pour mes vacances (Rires). »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.