TANGUY COSYNS FÊTE DIGNEMENT SON RETOUR CHEZ LES RED LIONS

Le Bruxellois s’est naturellement fait remarquer lors du derby des plats pays. Auteur de deux buts et d’une belle prestation face aux Néerlandais, l’attaquant du Daring a tiré son épingle du jeu pour son grand retour en équipe nationale après avoir loupé l’Euro et la World League. Mais Tanguy Cosyns n’est pas du genre à s’enflammer. Il veut poursuivre calmement la préparation en se focalisant simplement sur ses prestations.

Tanguy, quel retour fracassant en équipe nationale ?
« C’est clair. Deux buts et une belle moyenne de deux sur deux sur penalty. Je ne pouvais effectivement pas rêver mieux comme entrée en matière. »

La première période a pourtant été compliquée. Marc Lammers a dû se fâcher à la mi-temps ?
« C’est vrai que Marc a gueulé à la pause. Nous avons subi le match durant les 35 premières minutes et nous avons trop peu pressé les Néerlandais. Et surtout, nous ne les avons pratiquement jamais mis en difficultés. C’était une grosse erreur puisque, en seconde période, nous les avons mis sous pression et cela nous a permis d’obtenir des p.c. et plusieurs occasions de but. »

C’est là qu’on se rend compte qu’il y a encore pas mal de travail avant la Coupe du monde ? Il faudra être beaucoup plus régulier durant septante minutes.
« C’est vrai que physiquement, nous sommes vraiment très forts et c’est dommage de perdre cet avantage en ne pressant pas suffisamment l’équipe adverse. C’est une leçon que nous devons tirer aujourd’hui. Mais n’oublions pas qu’il s’agissait seulement du premier match de la préparation pour la Coupe du monde. La route est encore longue… »

Justement, c’était la première rencontre amicale. Cela fait du bien d’enfin entamer ces matchs amicaux ? Cela marque une nouvelle étape dans la campagne de préparation pour le Mondial.
« Cela fait plaisir, surtout que pour moi, il s’agissait de mon premier match avec les Red Lions depuis le mois d’août puisque je n’ai pas participé au Championnat d’Europe, à Boom, et à la finale de la World League, en Inde, en raison d’une blessure.  C’est clair que le niveau international est tout autre que celui auquel on évolue dans le championnat de Belgique. Nous devons poursuivre notre apprentissage au plus haut niveau en disputant ce type de rencontre. »

Nous avons un groupe hyper qualitatif. Cela va être tendu pour obtenir une place dans ce groupe de 18 pour La Haye ?
«  C’est clair. Chacun d’entre nous a ses qualités et il va falloir les mettre en valeur tout a long de la préparation. Mais, nous restons un groupe. Moi, cela fait deux fois que j’ai été évincé du noyau au dernier moment. J’en ai retiré énormément d’éléments positifs. J’en ai tiré des leçons et je suis prêt pour une nouvelle aventure. J’espère vraiment pourvoir prendra part à cette Coupe du monde. »

Entretien : Laurent Toussaint

Tanguy Cosyns Red Lions
© Xavier Piron

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.