MARC LAMMERS : « IL NE FAUT PAS SURTOUT PAS ÊTRE TROP EUPHORIQUE APRÈS CETTE VICTOIRE ! »

A la sortie du terrain, le clan belge était naturellement ravi de cette entame de tournoi et cette victoire historique sur l’Australie.

Marc Lammers : « Je veux féliciter mes joueurs pour cette remarquable prestation collective. C’est une belle victoire face à l’une des meilleures nations mondiales. Nous avons proposé un match solide. Nous étions parfaitement en place et nous avons bien contrôlé les échanges. Défensivement, nous avons été très consistants sur l’ensemble du match. C’est notre dix-huitième match consécutif sans défaite mais il ne faut surtout pas se montrer trop euphorique. Tout reste encore à faire dans ce tournoi. Je maintiens que c’est le quart de finale qui sera le match le plus important de la semaine. Je veux également louer l’excellent travail tactique réalisé par Jeroen Delmee et Philippe Goldberg. Ils ont magnifiquement préparé cette rencontre. Nous étions parfaitement au point. »

John John Dohmen : « Nous avons proposé une grosse prestation collective. Nous pouvons être très fiers de cette victoire face à l’une des meilleures nations mondiales. Nous avons été très costauds dans les duels et nous avons réussi à les embêter tactiquement. Nous avons également été, à chaque fois, dangereux lors de nos contre-attaques. Nous étions prêts tactiquement et physiquement pour réussir ce résultat. J’ai effectivement inscrit un nouveau but important. Il est tombé au meilleur moment et il nous a surtout empêché de douter. Mais pas d’euphorie pour la suite de la compétition. Le match contre la France de demain sera tout aussi important pour la suite du tournoi. Il faudra évoluer avec la même envie et le même état d’esprit pour réitérer cette belle prestation. »

Florent van Aubel : « Nous avons parfaitement contrôle le match même s’ils ont largement dominé la possession de balle. Nous avons également été très costauds physiquement. Il y a véritablement eu un déclic mental dans ce groupe. Nous savions que nous pouvions battre ces Australiens. Nous étions extrêmement affûtés physiquement et cela s’est vu dans les duels. Chacun se bat pour les autres et tout le monde privilégie le travail défensif. Cette victoire est excellente pour la confiance mais elle ne signifie rien puisque c’est le quart de finale qui sera décisif. Nous devons nous reconcentrer au plus vite sur ce duel face à la France. Ce sera le match piège par excellence. »

Laurent Toussaint (à Rotterdam).

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.