LOÏCK LUYPAERT : « C’ÉTAIT L’ENFER POUR LES JOUEURS AVEC CETTE CHALEUR ! »

Colin Batch, le coach des Red Lions : « Je suis très heureux de notre prestation face à la Pologne. Je m’attendais effectivement à un match très différent de celui d’hier face aux Indiens. Nous avons bien débuté la rencontre en marquant déjà après seulement deux minutes de jeu. Ensuite, nous avons tenté de contrôler les échanges et Julien Schoo Ians nous a gardé dans la partie en effectuant quelques arrêts importants. Nous nous sommes créés de très nombreuses occasions de buts et notre p.c. a été très performant. Mais c’est clair qu’à certains moments de la rencontre, les Polonais ont réussi à garder un peu trop la balle à mon goût. » 

Tom Boon, auteur de quatre buts face à la Pologne : « C’est une grande première pour moi d’inscrire quatre buts lors d’une rencontre internationale. C’est mon record. C’est vrai que j’étais assez confiant avant la partie parce que je savais qu’en l’absence de Jérôme Dekeyser, j’aurais de nombreuses possibilités sur p.c. A côté de cela, nous savions qu’il faudrait jouer rapidement en usant le plus possible des passes pour les mettre en danger et c’est ce que nous avons tenté de faire durant les septante minutes. Mais ce qui est dommage, c’est que, de manière générale, nous offrons encore beaucoup trop d’opportunités à nos adversaires pour qu’ils puissent inscrire des buts. Alors que de notre côté, nous devons réellement nous créer ces occasions. Face à l’Afrique du Sud, il faudra nous imposer. Nous sommes clairement plus forts qu’eux si nous jouons notre propre jeu, et ce, même s’ils sont costauds et qu’ils possèdent un excellent p.c. »

Loïck Luypaert : « C’est vrai qu’il y a eu beaucoup trop de flottement lors de notre prestation de cet après-midi. C’était l’enfer pour les joueurs avec cette chaleur. A côté de cela, il était préférable que cela nous arrive à ce moment précis du tournoi que plus tard dans la semaine. Mardi, nous jouerons une rencontre importante face au pays organisateur pour la première place du groupe et il faudra être plus constant durant l’ensemble de la partie. Mais pour en revenir à cet affrontement face à la Pologne, nous prenons trois buts totalement évitables. Nous avons également concédé trop de p.c. Avec un adversaire de ce calibre, nous aurions dû garder le zéro derrière. Mais bon, nous allons continuer à travailler comme nous le disons depuis le départ de la compétition. Nous allons gérer au mieux la suite du tournoi pour aller le plus loin possible. »

Benjamin van Hove : « Nous avons livré 25 très bonnes minutes ensuite nous avons perdu de la structure et de la discipline. Mais bon, nous étions aussi un peu fatigués vu les efforts déployés et la chaleur qui régnait cet après-midi à Johannesburg. La météo joue beaucoup sur les organismes et nous devons nous habituer à ces conditions. En ce qui concerne mon pouce, nous avons eu très peur hier car il était très gonflé. Mais les examens nous ont rassurés. Je porte une attelle et cela va aller de mieux en mieux durant les prochains jours. »

Laurent Toussaint (à Johannesburg)


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.