L’ESPAGNE VEUT S’IMPOSER FACE À LA BELGIQUE

Malgré leurs deux petites unités glanées en trois rencontres, et leur quatrième place, les Espagnols n’ont pas leur dernier mot dans la compétition. Après deux matchs nuls face à l’Angleterre (1-1) et à l’Inde (1-1), une défaite devant l’Australie (3-0), ils veulent terminer la compétition en beauté et terminer si possible dans le Top 6. Cette équipe veut déjà préparer, à la Haye, son éventuelle qualification pour les Jeux olympiques de Rio. « Nous ne sommes arrivés aux Pays-Bas dans les meilleures conditions, reconnaissait Santi Freixa, le capitaine de la sélection. La situation économique de notre pays ne nous a pas permis de disputer des rencontres amicales, à l’étranger, face à des équipes du niveau de l’Inde ou de la Belgique. »

 Les Espagnols ne veulent donc pas faire de la figuration lors de leurs deux dernières confrontations dans la phase de groupe. « Nous avons également appris pas mal de choses en observant les autres équipes. Par exemple, il ne faudra pas possible de concéder des occasions de buts à nos adversaires dans les toutes dernières minutes. Cela a coûté très cher aux Indiens qui ont encaissé un but, face à la Belgique et à l’Angleterre dans les toutes dernières secondes de jeu. Nous affronterons les Red Lions avec la ferme intention de nous imposer. C’est une certitude ! »

Laurent Toussaint (à La Haye).

Santi Freixa
© FIH

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.