LES RED LIONS ONT EU CHAUD MÊME S’ILS ONT CERTAINEMENT PROPOSÉ LEUR MEILLEUR MATCH DEPUIS LE DÉBUT DU TOURNOI

Après le large succès de l’Inde sur la Pologne (7-0), il était évident qu’il serait compliqué pour les Belges de décrocher la première place de son groupe. Les Red Lions devaient, en effet, s’imposer avec sept buts d’avance face à l’Afrique du Sud pour dépasser les Indiens au classement. Toutefois, les hommes de Colin Batch ne se posaient pas trop de question et se lançaient à l’assaut du but adverse. Et dès la quatrième minute, Tom Boon ouvrait le score sur p.c. Ensuite, les Belges gardaient la domination sur le jeu et multipliaient les occasions de but. Juste avant la demi-heure, Jérôme Dekeyser doublait la marque sur une contre-attaque rapide. Julien Schoo Ians, préféré à David Van Rysselberghe dans les buts, n’avaient rien à faire durant les 35 premières minutes à l’exception de deux occasions sur p.c. qui étaient repoussés par le premier sorteur, Jérôme Truyens, et d’une balle dangereuse qui trainait dans le cercle mais qui était dégagée par Xavier Reckinger.

En seconde période, les Sud-Africains se montraient nettement plus entreprenants et Justin Reid-Ross réduisait l’écart peu après la pause sur leur quatrième p.c. Le jeu était alors bien plus équilibré et l’équipe locale se montrait plus pressante sans toutefois parvenir à égaliser. Le vent se levait alors sur Johannesburg et le temps se faisait de plus en plus menaçant. Les Lions subissaient quelque peu le jeu mais la défense continuait à contenir les assauts adverses.

Les Sud-Africains procédaient toujours de la même manière pour tenter d’obtenir de nouveaux penaltys. A la 50e minute, un sleep de Gareth Carr était une nouvelle fois bien repoussé par Julien Schoo Ians. Les Belges étaient alors réduits à dix suite à la carte de Felix Denayer. Les Sud-Africains obtenaient un sixième p.c. mais le sleep de Gareth Carr était dévié à même la ligne par Xavier Reckinger. A huit minutes du terme, Alex de Paeuw dribblait le gardien mais son shoot en revers passe largement au-dessus de la cage alors qu’il semblait avoir fait le plus difficile. La fin de rencontre était alors crispante car les Belges étaient à nouveau réduits à dix suite à une nouvelle carte attribuée, cette fois-ci, à Gauthier Boccard à la 66e minute. Mais les Lions tenaient bon et s’offraient une seconde victoire après celle acquise face à la Pologne, dimanche.

Ce jeudi, après une journée de repos (fitness le matin et après-midi libre), la Belgique affrontera, à 10h00 (9h00, heure belge), le Canada pour obtenir son ticket pour les demi-finales.

Laurent Toussaint (à Johannesburg)


© www.PHDPH.com

Commentaires

One Comments

  1. Reply Post By Gregory Ardoullie

    Aller Les Red Lions, on continue sur la lancée!! (Et toi aussi Laurent, je compte sur toi pour faire du bruit dans la tribune!!) ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.