COLIN BATCH : « C’EST CERTAINEMENT NOTRE PLUS BEAU SUCCÈS DU TOURNOI ! »

Colin Batch : « Les cinq dernières minutes ont été stressante vu que nous étions réduits à dix mais je suis très content de notre prestation. Cela n’a pas été évident car nous avons évolué près d’un quart d’heure en deuxième mi-temps de la sorte vu nos deux cartes jaunes et la carte verte. Nous avons quelque peu perdu le contrôle de la balle. C’est certainement notre plus beau succès du tournoi. Notre défense a fait de l’excellent travail et Julien Schoo Ians a réalisé une très belle prestation dans les buts en n’encaissant qu’un seul des six penaltys Sud-Africains. J’ai opté pour lui car c’était le bon moment pour le faire. Il faut que tous les joueurs acquièrent un maximum d’expérience dans ce type de compétition. »

Jérôme Truyens : « C’est un beau succès car il ne faut pas oublier que nous avons évolué très longtemps en infériorité numérique. Ils ont eu des occasions en seconde période mais nous avons bien tenu le coup. A l’exception des p.c., ils ne sont pas montrés très dangereux. Ils jouaient toujours de la même manière en tentant d’envoyer des balles dans le cercle pour obtenir des penalty. Nous avons livré une bonne prestation surtout en première période. Nous avons été solides défensivement et c’est positif pour la suite. Nous savions qu’il serait impossible de marquer sept buts face à l’Afrique du Sud et donc nous nous sommes concentrés sur la victoire. Nous affronterons donc le Canada et c’est peut-être pas plus mal car nous les connaissons mieux que la Malaisie. Ils possèdent une bonne équipe et ils misent beaucoup sur Rob Short qui distribue tout le jeu. Nous les avons déjà battu à de multiples reprises mais il faudra disputer un match sérieux pour s’imposer jeudi matin. »

Thomas Briels : «  C’est vrai qu’en seconde période, c’était plus compliqué mais nous avons changé la structure. Nous avons aussi évolué à 10 durant plus d’un quart d’heure. A titre plus personnel, je suis satisfait de ma prestation car je provoque le p.c. et je fais la passe décisive à Jérôme Dekeyser. Les attaquants ont bien travaillé et nous avons obtenus de belles occasions de buts. Au niveau de ma blessure au pied, je ressens encore une petite douleur mais cela ne devrait me poser de problèmes pour les trois dernières rencontres de la compétition. »

Laurent Toussaint ( à Johannesburg)


© Hockeybelgium

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.