LES RÉACTIONS DANS LE CLAN BELGE APRÈS LA RENCONTRE FACE À L’ALLEMAGNE

La déception était naturellement immense dans le clan belge à l’issue de ce premier revers face aux vice-champions d’Europe (3-1). Pour Colin Batch, l’entraîneur des Red Lions, le résultat et la défaite était pourtant assez logique. « C’était une rencontre difficile. Nous avons bien entamé la partie et nous étions satisfaits avec ce score nul à la pause. Ensuite, nous avons obtenu une première opportunité sur penalty dès la reprise que nous n’avons pas réussi à concrétiser. Mais les Allemands se sont montrés bien plus efficaces en seconde période. De notre côté, nous n’avons pas suffisamment été présents dans le cercle adverse. A 2-1, nous étions encore bien dans la partie mais après ce troisième but, nous avons perdu pied. Le public belge a bien joué son rôle en essayant de nous pousser vers l’avant. La Fédération a fait du bon travail en emmenant tous ses supporters à Mönchengladbach. »

Pour Maxime Luycx, le capitaine belge, l’équipe semblait malheureusement trop crispée à l’entame du match. « Si nous avions marque ce premier p.c., la partie aurait certainement été tout autre. C’est vrai que nous avons bien défendu mais nous avons pêché au niveau de la reconversion offensive. Nous avons effectivement perdu trop de balles alors que nous pouvions en faire un meilleur usage. Parfois, nous voulions aller trop vite en contre-attaque et cela n’a pas fonctionné. »

Même son de cloche du côté de Xavier Reckinger, auteur d’un très bon match dans la défense belge. « Nous nous attendions naturellement à un match compliqué mais on ne pensait que le score serait celui-ci à l’issue de la partie. Nous voulions réussir au minimum un match nul face aux Allemands. Ce résultat est très décevant. A 2-1, tout était encore possible puisque nous avons déjà prouvé que nous pouvons revenir au score dans ce type de rencontre. Mais le troisième goal nous a coupé les jambes. Aujourd’hui, toutes les nations nous attendent au tournant car elles savent de quoi la Belgique est capable dans les grands tournois. Nous n’avons plus cette image d’outsider !  »

Enfin, Jeffrey Thys regrettait le manque de poids offensif belge dans la partie. « Nous n’avons pas suffisamment osé comme si certains d’entre nous étaient tétanisés par le stade et l’ambiance qui régnait ici. Nous n’avons pas obtenu de grosses occasions de but et nous ne sommes pas parvenus à mettre réellement le gardien allemand en difficulté. Les Allemands eux ont prouvé qu’ils étaient redoutables face au but. Maintenant, il va falloir se reconcentrer très rapidement sur notre prochain match et ce duel capital face aux Russes. »

Laurent Toussaint à Mönchengladbach.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.