QUELLE MALCHANCE D’AVOIR DE SI BONS TERRAINS…

Les amateurs de hockey ne se lassent pas de louer la qualité du magnifique terrain bleu de l’Héraklès. Mais, malheureusement, celui-ci, qui est le même que celui de Londres, est bien trop bon par rapport à son homologue britannique. Cela fait déjà plusieurs semaines que Colin Batch et Pascal Kina, les deux coachs nationaux, discutent de ce souci avec leurs collègues des grandes nations mondiales qui se plaignent de la lenteur et des nombreux défauts de la surface olympique.

Samedi dernier, lors de la dernière édition du Hockeybelgium All Star Game, justement organisé à Lier, l’homme fort des Belgian Panthers nous confiait d’ailleurs ses inquiétudes par rapport au terrain londonien. « C’est embêtant de travailler et de se préparer sur les bons terrains que nous avons dans notre pays. Nous serons bientôt obligés de nous préparer sur les anciens terrains du Beerschot ou du Braxgata pour retrouver des conditions de jeu identiques à celles auxquelles nous serons confrontées d’ici un mois et demi. »

Et le sujet intéresse la presse belge puisque l’on retrouve même des articles à ce propos dans De Standaard, sous le titre « Trainingsveld Belgen te goed voor de Spelen ».


© Nicolas Leroy

Commentaires

2 Comments

  1. Reply Post By Van Neer M-C

    J’ai une idée, si le COB décidait de délocaliser le Hockey « Olympique » à l’Héraklès!

  2. Reply Post By sjoerd van hecke

    Sinon, ils peuvent toujours aller s’entrainer sur le billard d’uccle sport :o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *