L’ANNEE HOCKEY – EPISODE 6 – JUIN 2008

Le 2 juin, la direction de Louvain annonce l’arrivée de Norbert Nederlof à la tête de l’équipe première. En plus d’une formation exceptionnelle et d’une expérience confirmée et fructueuse en tant que coach d’équipes de haut niveau (Klein Zwitserland et SCHC chez les messieurs et Hurley et Bloemendaal chez les dames), le nouveau T1 a également une grande expérience avec des équipes nationales égyptiennes et néerlandaises. Le 10 juin, Michel van den Boer confirme qu’il a bel et bien signé un contrat avec le Pingouin.

Deux jours plus tard, la Fédération confie la direction de l’équipe nationale dames à Murray Richards. Les deux parties sont, en effet, arrivées à un accord de principe. L’Australien est également le coach assistant d’Adam Commens auprès des Messieurs et l’entraîneur principal des « Moins de 21 ans ».

La Fédération européenne de hockey (EHF) quitte l’Irlande et vient s’installer à Bruxelles.

Les clubs de Division Honneur poursuivent leur marché en vue de préparer la saison prochaine. C’est ainsi que l’Orée confirme la venue de l’international argentin Facundo Callioni. Du côté de l’Antwerp, plusieurs gros renforts viennent renforcer le noyau anversois avec les arrivées de Willem Gassner (Tilburg), de Mark Caspanni (Oranje Zwart), de Matthijs Brouwer (Oranje Zwart), de David Carlson (Australie) et de Grégory Gucassoff (Louvain). Au Racing, après l’arrivée de Cédric Michel, c’est l’Argentin Eugenio Paulon qui signe un contrat dans le club bruxellois.

Enfin, au Dragons, on note les départs de Wilm Thys, de Mick Beunen (nouveau T2), de Patrick Gierts, de Denis Dijkshoorn, de Jeroen Van de Venne, de Casper Tuinte et de Thomas Briels (pour Oranje Zwart). L’attaquant de l’équipe nationale sera très certainement l’une des plus grosses pertes du club anversois. Mais heureusement, le club pourra aussi compter sur les arrivées de deux Néo-Zélandais : Kyle Pontifex, un gardien de but, et David Kosoof. Sans oublier, le retour en Belgique de l’Argentin Pedro Ibarra.

L’Assemblée Générale de l’ARBH vote, lors d’une séance plutôt mouvementée, le passage de l’organisation des compétitions du règlement sportif vers le règlement administratif. Ensuite, elle prend sa première décision dans le domaine en modifiant la formule du championnat de division Honneur. Fini donc le système à deux tours avec un mini championnat à six et retour vers une compétition linéaire avec 12 équipes, en linéaire, soit 22 matches aller-retour.

Lors de ses rencontres de préparation pour les Jeux de Pékin, la Belgique s’impose à deux reprises face au Pakistan. Elle bat également la Corée du Sud mais s’incline lourdement à deux reprises face à l’Australie (0-6 et 2-5). En stage, aux Pays-Bas, les Red Lions subissent également la loi de la Nouvelle-Zélande (2-4).

Trois jours plus tard, l’Antwerp décroche un second titre d’affilé face à une équipe du Léopold qui craque physiquement lors de la troisième et dernière manche (score final 2-1). La vieille, les Anversoises étaient déjà parvenues à s’imposer lors d’une séance de stroke très tendues. Les joueuses d’Adam Commens réalisent donc leur objectif avec ce nouveau titre de champion.

L.T.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *