BEAU SUCCÈS POUR LES LIONS DEVANT LA GRANDE-BRETAGNE

Les Belges n’ont pas loupé leur seconde rencontre face à la Grande-Bretagne puisqu’ils se sont imposés méritoirement en démontrant de très belles choses durant l’ensemble de la partie. Sans Felix Denayer et Maxime Luycx, et avec David Van Rysselberghe dans la cage, les Lions n’ont pas traîné pour prendre la partie à leur compte puisqu’ils avaient déjà obtenu deux p.c. après moins de cinq minutes de jeu. Peu après le quart d’heure, ils étaient enfin récompensés. Renaud Pangrazio trouvait l’ouverture après une première tentative de Tom Boon. Les joueurs de Colin Batch dominaient les débats mais ils étaient rejoints juste avant la pause suite une grossière erreur. Harry Martin ponctuait la phase et remettait les deux équipes à égalité.

En seconde période, les Belges gardaient le contrôle de la partie. Plus inspirés que mercredi soir et surtout beaucoup plus consistants dans les duels, ils multipliaient les assauts devant la cage adverse. A la 53e minute, Tom Boon ponctuait victorieusement une magnifique action collective et, onze minutes plus tard, le Bruxellois inscrivait le numéro 3.

« Je suis entièrement satisfait de la prestation de mon équipe et surtout de cette belle victoire, se réjouissait Colin batch au coup de sifflet final. Nous avons corrigé nos erreurs de la veille et nous avons bien joué le coup. Nous avons été très bons en défense et nous nous sommes créés de nombreuses occasions de buts. Je suis très content car nous avons inscrit trois buts dans le jeu. Nous savons qu’il s’agit de l’un de nos points faibles. Nous travaillons donc la finition. Il y a beaucoup de positif à retirer de cet affrontement. Maintenant, je vais affiner ma sélection pour le Champions Challenge et je communiquerai celle-ci demain matin. Cela ne sera pas facile car je devrai faire des choix mais c’est positif de se dire que l’on possède un noyau suffisamment étoffé pour avoir cette opportunité. »

De son côté, le coach britannique, Jason Lee, était lui aussi satisfait de ces deux rencontres. « Nous avons appris beaucoup de choses grâce à ce double affrontement et même si nous n’avons pas gagné cet après-midi, je retire plusieurs points positifs de ce match. Nous avons également obtenu pas mal de possibilités de buts mais nous ne sommes malheureusement pas parvenus à nous montrer aussi réalistes que la Belgique. »

Belgique : David Van Rysselberghe (GK), Benjamin Van Hove, Loïck Luypaert, Alexandre De Saedeleer, Jeffrey Thys, John John Dohmen, Jérôme Truyens, Simon Gougnard, Gauthier Boccard, Thomas Briels et Jérôme Dekeyser; puis : Renaud Pangrazio, Cédric Charlier,  Alex de Paeuw, Tom Boon, Eliott Van Strydonck, Florent Van Aubel et Xavier Reckinger.

Les buts : 17e : Pangrazio (1-0); 34e : Martin (1-1); 53e : Boon (2-1); 64e : Boon (3-1).

Arbitres : Dumon et Van Eleghem.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.