LE WATERLOO DUCKS TROP COURT POUR SURPRENDRE LE DRAGONS

Dans l’autre demi-finale du championnat, le Waterloo Ducks n’est pas parvenu à inverser la tendance face à une équipe du Dragons qui a bien contrôlé les échanges et qui est toujours restée en contact avec son adversaire. Il ne fallait que six minutes aux Brabançons pour prendre l’avantage via Julien Plenneveaux. Mais Felix Denayer répliquait immédiatement avant que Charles Vandeweghe ne fasse 2-1. A la onzième minute de jeu, Tanguy Cosyns remettait les deux équipes à égalité. Les spectateurs étaient gâtés ! Sur le premier p.c. de la partie, Loick Luypaert trompait la vigilance de Vincent Vanasch. L’Argentin Leandro Tollini l’imitait deux minutes avant la pause (3-3).

Les Brabançons devaient passer à la vitesse supérieure s’ils souhaitaient arracher leur ticket pour la finale mais le Dragons se montrait une nouvelle fois intraitable dans sa ligne défensive. Gauthier Boccard inscrivait le quatrième but visiteur mais Loick Luypaert réduisait une nouvelle l’écart. Les Anversois allaient donc bien pouvoir défendre leur titre face au Racing.

Et à cette occasion, certains membres de l’équipe locale ont eu droit à une ovation toute spéciale pour leur dernier match à Brasschaat comme Christophe Yekeler (arrête DH), Timo Bruinsma (départ pour Pinoké) et Colin Batch (qui se consacrera désormais entièrement à notre équipe nationale).


© Watducks Web Team

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *