LA DÉFAITE AU GOUT TRÈS AMER DU RACING À VIENNE

Alors que les Bruxellois menaient au score 5-4 lors de leur dernier match de Coupe d’Europe en salle B à Vienne, ils ont été coiffés sur le fil par leurs adversaires suédois de Partille (6-5). Une fin de rencontre pour le moins particulière. « A une minute 17 du terme de la partie, notre mission était accomplie, expliquait Philippe Truyens, le manager ucclois, quelques instants après le coup de sifflet final. Mais nous avons été volés comme dans un bois par les deux arbitres. Ils ont tout d’abord sifflé un stroke complètement imaginaire qui a permis à nos adversaires de revenir à égalité. Puis, sur la remise en jeu, nous avons frappé la latte du but avant d’encaisser en contre. La frustration et la déception sont immenses après ce résultat. »

Retrouvez la suite de cet article (Journal Le Soir de ce lundi) et les projets du Racing pour la salle dès demain sur Hockeybelgium.

Découvrez également l’analyse d’Olivier Nonnon sur le site de Philippe Demaret, Okey.be


© Jean-Lou Allard

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.