LE WATDUCKS N’A PAS FAIT LE POIDS FACE AUX ALLEMANDS

Les Champions de Belgique ne sont pas parvenus à rejoindre Louvain en quarts de finale de l’EHL à Rotterdam. Le Waterloo Ducks s’est, en effet, incliné lourdement face aux Allemands de l’UHC Hambourg, vice-champions d’Europe (6-2). Et tout avait d’ailleurs très mal débuté puisque, après seulement 51 secondes, les Brabançons encaissaient leur premier but sur un p.c. de Patrick Breitenstein entre les jambes de Cédric De Greve. Le Watducks était groggy mais pas encore sonné. Les attaquants d’Etienne Tys obtenaient même plusieurs belles occasions de but (via Maxime Tys, Gauthier Boccard et John John Dohmen) et plusieurs p.c. mais ils ne parvenaient pas à les concrétiser. Et comme bien souvent dans ces cas-là, c’est l’adversaire qui profitait de la situation puisque Jonas Fürste doublait la marque à la onzième minute sur une erreur défensive individuelle.

« Je pense que nous avons fait égal avec les Allemands durant les quinze premières minutes, expliquait John John Dohmen complètement dépité à l’issue de la partie. Le score aurait même pu être de 2-2 avec un peu plus de réalisme dans le cercle adverse. Mais lorsque l’on encaisse trois buts qui peuvent être évités, cela devient difficile de se relancer dans une telle rencontre. »

Juste avant la pause, Marco Miltkau faisait 3-0 et mettait déjà pratiquement fin aux derniers espoirs belges. Et dès la reprise, les vagues offensives allemandes reprenaient de plus belle. Waterloo était débordé de tous côtés et le score prenait des allures de correction puisqu’en l’espace de seulement huit minutes, Hambourg rajoutait trois buts à l’addition via Ricardo Nevado (2), par ailleurs élu « Homme du match » et Marco Miltkau (6-0). Mais les joueurs du Watducks ne baissaient pas les bras et tentaient de sauver l’honneur. Leurs tentatives étaient d’ailleurs récompensées avec, tout d’abord, un but contre son camp du gardien Nicolas Jacobi et un autre de Thibault De Saedeleer.

Laurent Toussaint (à Rotterdam)

Waterloo Ducks : De Greve, Van Hove, Van den Balck, A. De Saedeleer, De Cock, Luycx, Dohmen, de Paeuw, Tys, Th. De Saedeleer et Boccard ; puis : Brooke, Cosyns, Cuvelier et Plennevaux.

Buts : 1e : Breitenstein (1-0) ; 11e : J. Fürste (0-2) ; 35e : Miltkau (3-0) ; 42e : Nevado (4-0) ; 43e : Nevado (5-0) ; 50e : Miltkau (6-0) ; 54e : Jacobi (c.s.c.) (6-1) ; 70e : Th. De Saedeleer (6-2).

Cartes vertes : De Cock, Amend, Dohmen et Behring.

Arbitres : McCully – Drury.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *