John-John Dohmen : « Il faudra afficher cette même mentalité face au Dragons »

A l’issue de la victoire face à Surbiton, les mines étaient évidemment réjouies dans le camp brabançon à l’image de son capitaine, John-John Dohmen. Le maître à jouer du Waterloo Ducks était soulagé par la qualification mais surtout par l’esprit du groupe lors de cette entrée en matière européenne. De quoi ouvrir touts les perspectives avant le duel de samedi face au Dragons (11h45).

John-John, cette rencontre a été délicate et vous avez dû batailler ferme pour vous imposer ?
« Elle a été compliquée car nous avons affronté un adversaire qui a été à la hauteur et qui n’a jamais rien lâché. Nous avons heureusement montré un tout autre visage que les semaines précédentes. Cette prestation va nous faire beaucoup de bien. Nous avons proposé du beau hockey et nous avons dû énormément travailler pour aller chercher cette qualification. Nous savions que cela risquait de passer par le chas de l’aiguille, d’un côté comme de l’autre d’ailleurs. Lors des Shoot-outs, nous pouvions nous appuyer sur de bons tireurs et avec Vincent Vanasch dans le but, nous étions en confiance. »

Vous n’avez pas obtenu beaucoup d’occasions face aux Anglais.
« C’est vrai. Mais les deux équipes ont énormément travaillé et elles ont essayé de construire le jeu. La finition a effectivement fait défaut et c’est évident que nous pouvons encore progresser dans ce secteur-là pour la rencontre suivante. Toutefois, je trouve que nous avons réalisé un super match et que la mentalité était exemplaire. C’était capital pour le groupe de remettre les points sur les « i » après la prestation catastrophique proposée dimanche face au Dragons. »

Justement, vous retrouverez les Anversois, samedi, pour le quart de finale. Qu’est-ce que vous devrez faire pour rejoindre le Final 4 ?
« Il faudra surtout afficher la même mentalité que face à Surbiton. Ce que nous n’avons pas fait la dernière fois. Nous les avons laissé gagner et nous n’avons pas joué au hockey. Mais nous avons eu des discussions franches dès la fin de la rencontre et nous avons tout remis à plat. »

Cette qualification état capitale pour aborder le sprint final et les prochaines semaines ?
« Effectivement. La route est encore longue. Mais nous devons tout d’abord penser uniquement à ce quart de finale de l’EHL face au Dragons. Il ne faut pas encore nous projeter vers la manche retour de playoffs qui nous attend la semaine prochaine, ni sur une éventuelle première qualification pour le Final 4. Ce match sera comme une finale. Nous avons une revanche à prendre et nous voulons montrer notre véritable visage. Nous devons prouver sur le terrain que nous possédons une véritable équipe, que nous sommes présents et que nous avons le niveau pour jouer les premiers rôles, ici, et en division d’honneur. »

Entretien : Laurent Toussaint (à Eindhoven).

Photo : Frank Uijlenbroek WorldSportPics/EHL.

Commentaires