JEFFREY THYS : « NOUS VOULONS GAGNER TOUS NOS MATCHS ET RESTER INVAINCUS EN EUROPE ! »

A quelques heures de l’une des rencontres les plus importantes de la saison des Anversois, le capitaine du Dragons, Jeffrey Thys, fait le point sur les ambitions de ses couleurs au moment d’aborder le deuxième Final 4 de l’histoire du club. Après la troisième place de la saison dernière, ils rêvent enfin de cette finale et du titre de champion d’Europe. Mais pour y parvenir, il faudra d’abord se débarrasser des Allemands de Cologne.

Jeff, vous avez réussi à bien vous préparer pour ce dernier rendez-vous ? La compétition est déjà terminée depuis un petit temps.
« La préparation a été difficile parce que nos internationaux étaient à Paris pour disputer la World League. Mais avec le reste du groupe, nous avons travaillé solidement notre condition physique. Nous sommes donc restés bien affûtés jusqu’au retour des Red Lions. C’était parfois déroutant mais depuis ce mardi, le noyau est au complet et nous avons senti que le niveau général était en constante augmentation. Et même si les joueurs de l’équipe nationale ont disputé un bon tournoi, nous les avons sentis heureux de reprendre le collier avec le Dragons. Ils ont aussi le regard fixé vers l’EHL parce que nous allons pouvoir vivre de nouveaux moments magnifique en équipe. »

Votre ambition est d’atteindre au minimum la finale ?
« Bien entendu, même si Cologne est naturellement le favori de cet affrontement. Ils sont toujours occupés dans leur championnat national et ils possèdent une équipe redoutable et très équilibrée. Mais cela ne nous empêche pas d’avoir nos chances pour atteindre la finale. Tout dépendra de la forme du jour et la résistance physique des deux équipes. Si nous parvenons à évoluer comme lors de notre dernier match contre Reading en offrant une bonne variété de balles courtes et longues, en combinant un jeu rapide et les combinaisons, nous pourrons envisager l’avenir avec confiance. C’est déjà fantastique d’atteindre une nouvelle fois le Top 4 pour la deuxième année consécutive, mais notre groupe a faim de victoire et fera tout pour atteindre la finale. »

Vous avez toutes vos chances face à Cologne ?
« Nous allons encore analyser de nombreuses vidéos mais nous mettrons l’accent sur notre propre jeu sans trop nous préoccuper de notre adversaire. »

Qu’est-ce qui pourrait faire la différence ce week-end ?
« Cela se jouera sur des détails. Face à une équipe allemande, le match n’est jamais fini. Les p.c. offensifs et défensifs seront cruciaux. Il faudra se montrer patient et ne pas forcer notre jeu. Il faudra attendre le bon moment pour placer une accélération lorsqu’une opportunité se présentera. Nous devrons nous concentrer sur notre système et le jeu en possession de balles que nous pouvons développer. L’aspect physique jouera également un rôle majeur au cours de ce duel. Les joueurs clés devront montrer l’exemple et la voie à suivre. Le reste de l’équipe profitera de cet élan pour suivre dans la même direction. Le message est travailler dur pour l’autre et jouer sans complexe. »

Il se passe toujours quelque chose de spécial avec l’EHL pour le Dragons…
« Il existe effectivement un lien spécial et particulier entre le club et la compétition. Nous avons seulement perdu à deux reprises dans le tournoi et chaque fois aux Shoot-Out. Maintenant, nous voulons prolonger notre brevet d’invincibilité de 14 matchs à 15 voire 16 rencontres. Et cela ne sera possible qu’en remportant encore des victoires. Si nous atteignons la finale, la médaille d’argent sera également une déception. Nous voulons gagner tous les matches et rester invaincus en Europe. »

Votre public sera évidemment à vos côtés pour vous pousser vers la finale.
« Nos supporters sont devenus une référence au niveau européen. Ils seront présents en grand nombre à Bloemendaal et ils seront extrêmement bruyants. Ils sont reconnus comme le meilleur public d’Europe. C’est un titre dont, nous les joueurs, pouvons être extrêmement fiers. Le D-Side soutient l’équipe dans les moments difficiles et il nous donne la force pour pouvoir nous dépasser dans les situations délicates. Mais ils ne doivent pas être les seuls derrière le Dragons. Les autres clubs belges et leurs supporters doivent également venir sous soutenir en EHL. Ce serait génial s’ils étaient également tous en rouge à Bloemendaal pour venir nous encourager. Ce sera un week-end magnifique ! »

Entretien : Laurent Toussaint 

Jeffrey thys - Dragons - Reading © Frank Uijlenbroek
© Frank Uijlenbroek

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.