BELLE DÉMONSTRATION FACE À LA POLOGNE

Le premier but est arrivé comme une libération pour les joueurs belges qui savaient qu’il faudrait parvenir à faire sauter le verrou polonais pour connaître une rencontre tranquille. Mais le problème c’est que leurs adversaires du jour étaient surtout montés sur le terrain pour ne pas encaisser. Les Red Lions ont donc multiplié les assauts jusqu’au moment où le gardien adverse a enfin commis une erreur. C’est finalement Thomas Briels qui, le premier, a réussi à tromper la vigilance de celui-ci sur un centre-tir puissant.

Les supporters belges pensaient alors que la rencontre allait être plus ouverte mais pas du tout. Les Polonais restaient à onze devant le cercle et se contentaient de bloquer les tentatives belges et de renvoyer la balle dans le camp adverse. Mais à la 45e minute, sur le troisième p.c. belge, Alexandre De Saedeleer était à la conclusion d’une phase répétée mainte et mainte fois à l’entraînement. Les hommes d’Adam Commens bien plus forts techniquement ne parvenaient toutefois pas à se créer de franches occasions de but face à une équipe qui luttait à présent pour ne pas prendre une punition. Mais les Belges poursuivaient leur travail de sape et cela payait avec des buts pour Jérôme Dekeyser – son cinquième dans le tournoi – Cédric Charlier et Jeffrey Thys.

Cette victoire, combinée à celle de la France face à l’Autriche (3-2), permet à la Belgique d’assurer sa place en division 1 européenne. Maintenant, il faudra poursuivre sur la même route, dimanche, à 10h30, face aux Français pour terminer à la cinquième place du tournoi même si un nul suffirait pour cela…


© Jimmy Wesel.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.