LE RACING VEUT SE REMETTRE EN QUESTION AVANT D’ABORDER LA SAISON PROCHAINE

Même si le Racing a terminé la compétition parmi le quatuor de tête, la dernière ligne droite des Bruxellois a été plutôt laborieuse avec l’élimination en demi-finale lors des Shout-Out face au Waterloo Ducks, futur champion de Belgique, et la défaite face au Léopold (but en or) lors du match pour l’obtention du dernier ticket EHL. Le club a donc décidé de se remettre rapidement en question pour préparer au plus vite la saison 2012-2013. « Le comité s’est rendu compte que les transferts n’avaient pas été assez convaincant surtout au niveau de la défense, expliquait Philippe Truyens lors de la conférence de presse organisée ce mardi soir. Le staff veut donc élaborer au plus vite un programme de préparation qui commencera dès début juin avec le groupe des non-internationaux. Enfin, les joueurs eux-mêmes se sont bien rendus compte que leur rendement en fin de saison n’avait pas été optimal. Tout cela mis sur la table nous a fait orienter notre choix vers quelques joueurs d’expérience afin de ne plus être la moins bonne défense des 6 premières équipes. »

Voilà pourquoi plusieurs joueurs seront remis à leur place de prédilection comme Tom Boon en attaque ou Thibault Cornillie dans le milieu de terrain. A côté de cela, le club a déjà réalisé trois transferts avec les arrivées de Simon Gougnard (OZ), d’Audry Renaer (Louvain) et de Mickaël Kempf, un Français, venant de Douai, ancien international et meilleur joueur de la dernière coupe d’Europe B en salle à Edimbourg. Un quatrième transfert est toujours en cours de finalisation mais la décision finale ne devrait pas être prise avant la semaine du 4 juin. Au rayon des départs, Fredy Mesa retourne en Espagne tout comme Geoffrey Cock en Australie. Julien Dallons retourne de son côté au Pingouin. Enfin, les Ucclois attendent encore l’arrivée de Lucas De Mot de retour en septembre de son tour du monde en vélo.

Enfin, comment ne pas évoquer le départ du manager Philippe Truyens. « Après neuf ans de bons et loyaux services, il est temps de passer la main tout en m’occupant encore du sportif de la division d’honneur. Je laisse ma place de manager à un binôme composé de Jean-Michel De Witte et Patrick Ma.»

En conclusion, le Racing affiche clairement sa volonté de se montrer à la hauteur la prochaine saison, que ce soit pour le titre et pour reconquérir une place en EHL.


© Frank Uijlenbroek

Jean-Michel De Witte

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *