LE RACING A FINI PAR ÉMERGER EN SECONDE PERIODE

Après une saison noire, le Léopold ne peut, et ne veut, plus tergiverser. Il veut retrouver son lustre d’antan et lutter à nouveau pour le titre. Mais le club centenaire doit pour cela reconstruire une équipe compétitive basée sur les jeunes du crû. Et le Léo souhaitait certainement débuter cette nouvelle saison avec un autre adversaire que le vainqueur du dernier championnat régulier, finaliste malheureux en Playoffs.

Pourtant, tout débutait de la plus belle des manières pour le club local puisque Jonathan Beckers trouvait déjà le chemin des filets après huit minutes de jeu. Pris à froid, leurs adversaires égalisait peu de temps après suite à l’opportunisme de Cédric Buchet (1-1). Ensuite, il n’y en avait plus que pour les hommes de Mika Van Cutsem qui multipliaient les possibilités de prendre l’avantage mais qui butait sur l’excellent Jérémy Gucassoff.

A la reprise, alors que le club local se montrait encore dangereux à deux reprises, un sleep à plat de Tom Boon mettait un froid dans l’assistance. Mais le Léo ne se laissait pas impressionner et Jimmy Ruytinx faisait 2-2. Le Racing passait alors à la vitesse supérieure et Tom Boon finalement offrait trois points importants à son équipe qui devra encore effectuer quelques réglages avant la visite du Dragons, dimanche prochain, sur leur nouveau terrain mouillé.

« L’élément le plus important que je retiens de ce duel, ce sont les trois points, analysait Marcelo Orlando au coup de sifflet final. Nous avons seulement évolué à 50% de nos capacités. Nous avons connu des soucis de construction et nous avons manqué de percussion en zone offensive en raison de l’absence de Cédric Charlier. Nous comptons aussi sur l’arrivée de Martin Lopez dans l’entre-jeu. L’Argentin va nous rendre de grand service. »

Du côté de Quentin Walravens, le gardien ucclois, on voulait tout de même se montrer positif suite à la prestation collective. « Nous avons beaucoup poussé et nous nous sommes créés de belles occasions de but. Nous avons posé pas mal de difficultés au Racing mais cela ne se manifeste pas dans les chiffres de cette partie. Toutefois, je pense que nous sommes dans la bonne direction. Cette défaite est tout de même encourageante pour la suite. A côté de cela, nous attendons le retour de Lucas Rossi dans le groupe. Il devrait être là dans le courant de la semaine, et ce, juste avant notre déplacement au Braxgata, va nous apporter encore un peu plus de poids dans notre robuste milieu de terrain. »


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *