Le Dragons s’impose sur le fil face au Racing

Les Anversois tenteront donc de remporter un quatrième titre consécutif après leur succès face aux Bruxellois. Une victoire remportée dans la douleur et aux shoot-outs à une équipe du Racing qui avait certainement les cartes en main pour vaincre le Dragons. L’équipe locale prenait l’avantage dès la 5e minute de jeu grâce à Henri Raes sur un rebond de p.c. entaché apparemment d’un back-stick. Cette avance permettait aux hommes de Jean Willems de prendre confiance dans la demi-finale après la défaite de la veille (2-1). Cela n’empêchait pas les visiteurs de porter le danger devant le but de Loïc Van Doren qui sauvait les meubles devant Cédric Charlier.

En seconde période, après de belles possibilités pour Thomas Verheijen ou de Henri Raes, Verheijen plaçait un tir imparable sur un service de Jeffrey Thys (2-0). Et alors qu’ils pensaient avoir accompli le plus compliqué, les champions en titre encaissaient trois minutes plus tard (55e minute). Loïc Vanwetter exploitait parfaitement une phase de p.c. et remettait les deux clubs à égalité sur l’ensemble des deux matches.

Lors de la séance des shoot-outs, ce sont les joueurs de Brasschaat qui se montraient les plus inspirés. Conor Harte ratait sa première tentative puis Max Lootens le troisième. Et c’est finalement Victor Wegnez qui offrait la qualification au Dragons et qui éliminait son futur club (4-2).

Une victoire qui offre une nouvelle finale mais aussi une qualification européenne au Dragons et à Jeffrey Thys : « Nous avons dominé le premier quart-temps et ce but nous a réellement permis de nous libérer. A 2-0, nous pensions vraiment avoir fait le break mais ils sont revenus dans le match grâce à ce penalty. Les Bruxellois étaient favoris lors de cette demi-finale retour après le match d’hier. Ce succès va nous faire un bien fou. Le week-end a été éprouvant même si nous sommes parvenus à nous qualifier. Cette finale sera passionnante avec de beaux duels entre les deux meilleures équipes de cette saison. »

« C’est naturellement une énorme déception car nous avons réalisé deux bonnes prestations lors de ces demi-finales, embrayait directement Tom Boon. Nous avons eu nos moments lors de ces rencontres mais il nous manqué un petit quelque chose pour concrétiser l’essai. Lors des shoot-outs, le Dragons était plus serein. Nous n’avons pas réussi à conserver notre calme après le premier but anversois. Nous étions très frustrés de cette injustice. Nous avons mis plus de 25 minutes pour reprendre pied. Nous avons eu les occasions mais nous avons manqué de ce petit brin de chance. Le ticket EHL est naturellement essentiel. Il faudra tout donner pour aller le chercher. Il faudra donc surmonter cette déception au plus vite et transformer notre frustration en motivation. »

Laurent Toussaint

Photo : Frank Uijlenbroek/World Sport Pics.

Commentaires