Le Dragons arrache finalement un point face au Brax

Dragons – Braxgata : 2-2. Les champions de Belgique devaient se remettre en selle en championnat après leur élimination décevante en huitièmes de finale de l’EHL. Mais cela ne débutait pas de la meilleure des manières pour le club de Brasschaat qui encaissait un premier but dès la première minute via Sander Baart. Mais six minutes plus tard, Felix Denayer égalisait sur stroke. Le match était passionnant et Ronald Brouwer redonnait l’avance au Brax qui parvenait à bien contenir les assauts de son adversaire. Le Dragons mettait alors une pression de plus en plus importante sur son opposant et parvenait finalement à égaliser à quatre minutes de la fin de la partie grâce Henri Raes. Un partage qui permet toutefois aux protégés de Jean Willems de rejoindre le Watducks en tête de la division d’honneur.

Orée – Gantoise : 2-4. Si les Gantois voulaient continuer à croire aux playoffs, ils devaient obligatoirement s’imposer lors de leur visite à l’Orée qui, de son côté, n’a plus grand-chose à gagner cette saison. Et cela débutait parfaitement pour les visiteurs qui trouvaient déjà le chemin des filets après deux minutes via Juan Saladino. Maxime Deplus doublait ensuite l’avance de son équipe au quart d’heure. En seconde période, Tomi Domene remettait un peu d’enjeu dans les débats mais Juan Agulleiro redonnait un peu d’air à Gand. A 5 minutes du coup de sifflet final, Laurato Diaz mettait fin à tout suspense alors que Lee Cole fixait le score final.

Photo : Marc Lequint

Léopold – Daring : 3-1. Les Ucclois ont remporté un onzième succès cette saison en s’imposant sans forcer leur talent face à des Molenbeekois qui ne sont toujours pas sauvés mathématiquement. Tanguy Zimmer était le premier à trouver l’ouverture à la 19e minute avant que Lewis Eaton ne fasse déjà 2-0, cinq minutes plus tard. Le Léo dominait mais sans se montrer très dangereux non plus. A la 47e minute, Cyril Hermans ramenait son équipe dans la partie mais Tom Degroote ne laissait pas le doute s’installer dans le camp ucclois en redonnant un avantage de deux buts à ses couleurs.

Louvain – Beerschot : 1-2. Ce duel face au Bee constituait l’une des dernières possibilités pour les Universitaires de se maintenir en division d’honneur. Mais, comme les semaines précédentes, les Brabançons ne sont pas parvenus à hausser le niveau de jeu pour rivaliser avec leur adversaire du jour. Nicolas Mortelmans donnait le ton à la 18e minute avant que Stanley Verhoeven qui double l’écart sept minutes plus tard. Louvain voulait réagir mais les occasions de but étaient rares. Sven van der Most retirait son gardien alors qu’il restait huit minutes à jouer. Matt Richards convertissait le deuxième p.c. de son équipe mais il était déjà trop tard…

Pingouin – Herakles : 1-2. Comme lors des dernières semaines, les Nivellois ont tout donné pour tenter de remporter une deuxième victoire dans la compétition mais malgré beaucoup d’abnégation et de combativité, ils ne sont pas parvenus à arracher le moindre point face à des Lierrois pas totalement remis de leur week-end européen. Les visiteurs ouvrait le score à la 47e minute sur une penalty de Nicolas De Kerpel. Nicolas Vandiest égalisait à la 61e minute et redonnait le sourire à ses supporters mais, alors que le Pingouin tentait d’arracher une victoire, Amaury Keusters profitait des espaces pour offrir trois points aux Anversois.

Laurent Toussaint

Photo : Frank Uijlenbroek/World Sport Pics.

Commentaires