1ÈRE JOURNÉE CHAMPIONNAT MESSIEURS – ROUND UP

Gantoise – Orée: 6-0. Les Gantois n’ont pas loupé leur entrée en matière et ils se sont imposés sans forcer face à une équipe bruxelloise qui risque de connaître une saison difficile. Pascal Kina a pu compter sur ses Sud-Africains pour alimenter le marquoir avec des goals de Justin Reid-Ross (2), Taine Paton et Lloyd Norris Jones. Henri Nelen et Charles Vandeweghe ont marqué les autres buts.

Racing – Uccle Sport: 4 – 2. Les joueurs de Marcelo Orlando n’ont pas réussi une grande prestation pour venir à bout de leurs adversaires du jour mais ils se sont montrés suffisamment réalistes pour ne pas se créer de frayeurs inutiles. Thibaut Cornillie, Jérôme Truyens (2), Gaby Garreta ont inscrit les buts pour l’équipe locale, Robbie Ruytinx et Lionel Debroux pour les visiteurs.

Dragons – Braxgata: 6 – 1. C’était la toute grande affluence du côté du parc de Brasschaat pour la première rencontre du Braxgata en division d’honneur. Mais le miracle n’a pas eu lieu pour le club de Boom qui entend bien jouer les trouble-fêtes dans ce championnat. Le Dragons et ses nouveaux renforts, n’ont pas fait dans le détail avec des réalisations de Michael Watt, Timo Bruinsma, Jeffrey Thys, Felix Denayer, Jean-Philippe Brulé et Florent Van Aubel. Jérôme Dekeyser, qui faisait son retour dans son ancien club, tout comme Xavier Reckinger, a sauvé l’honneur sur p.c.

Beerschot – Louvain: 4 – 4. Les vice-champions se sont fait quelques frayeurs lors de leur visite chez les promus du Bee. En effet, ils ont dû attendre la 67e minute de jeu pour recoller au score sur leur deuxième stroke de l’après-midi. L’équipe locale a réussi le match qu’il fallait pour mettre son adversaire sous pression et a bien failli prendre trois points pour débuter la saison. Marin Peeters, John Goldberg, Philippe Goldberg et Juan Gilardi (sur p.c.) ont inscrit les buts du Beerschot. C’est Juane Garreta, la nouvelle recrue des Universitaires, qui a converti les deux strokes.

Léopold – Wellington: 1 – 1. C’était décidément la journée des promus ce dimanche puisque le Well a lui aussi failli jouer un très mauvais tour sur le nouveau terrain du Léo. Didier Michielssen a ouvert le score après sept minutes et le club local a dû batailler ferme pour revenir dans la partie. Sans vitesse et beaucoup trop individualistes, les joueurs de Mika Van Cutsem sont toutefois parvenus à arracher un point grâce à leur recrue espagnole Guillermo Garcia.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 14 septembre 2009.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *