LES LIONS ONT TOUJOURS FAIM DE VICTOIRE

Les Red Lions ont déjà réussi leur tournoi olympique. Et même si secrètement, ils rêvaient de pouvoir accrocher les demi-finales, surtout après leurs belles prestations face à l’Allemagne et les Pays-Bas, ils peuvent aborder sereinement les quatre prochaines années et la poursuite de leur évolution dans le Top 8 mondial. Colin Batch avait d’ailleurs le sourire au moment de livrer un premier bilan des cinq premiers matchs de la compétition. « Nous avions secrètement espéré figurer dans le dernier carré mais cela s’est joué à quelques détails. La différence qui nous sépare encore des meilleurs est infime. Nous serons au rendez-vous de Rio pour franchir une étape supplémentaire et viser les demi-finales en 2016. »

Samedi, à 12h30, c’est face à l’Espagne que la Belgique va tenter de décrocher cette cinquième place qu’elle convoite avec tant d’appétit. Des retrouvailles qui s’annoncent passionnantes puisque c’est face aux Ibériques que les Lions avaient arraché leur ticket pour les JO, lors du Championnat d’Europe de Mönchengladbach, il y a moins d’un an.

Ceux-ci ont alterné le bon et le moins bon dans le Poule A et souhaitent quitter la compétition sur un succès. Le sélectionneur australien se méfie d’ailleurs de ce dernier duel. « N’oublions pas que notre adversaire a tout de même dominé la Grande-Bretagne qui a rejoint les demi-finales. Ce sera donc très difficile. Mais j’ai confiance en mon groupe. Nous les connaissons bien pour les avoir battus plusieurs fois depuis deux ans. Nous nous sommes également entraînés aux shoot-out. Je peux compter sur une série de joueurs qui sont prêts à prendre leurs responsabilités. »

Les joueurs belges sont donc motivés pour soigner leur dernier devoir avant des vacances bien méritées. Ils souhaitent rendre une copie sans-faute et décrocher un troisième succès dans ces JO. Toujours en quête de progrès, ce rendez-vous leur permettra d’ailleurs de déjà préparer leurs prochaines échéances internationales qui ne tarderont pas à se profiler à l’horizon.

Laurent Toussaint, In Le Soir, samedi 11 août 2012.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.