NOUVELLES DÉFAITES SURPRISES DU RACING ET DE LOUVAIN !

Daring – Waterloo Ducks : 1-3. Il n’aura finalement que six petites minutes à Charles Masson pour ouvrir le score pour ses couleurs en visite en terres molenbeekoises. Un peu plus tard, Tanguy Cosyns doublait déjà la marque face à des adversaires, il faut bien le reconnaître, bien peu inspirés. Les Brabançons se contentaient alors de contrôler les échanges. Et juste avant la pause, Sydney Cabuy inscrivait le numéro 3. En seconde période, les hommes de Pascal Kina poursuivaient leurs offensives mais se montraient à nouveau trop réalistes en zone de conclusion. Olivier Sanchez sauvait finalement l’honneur pour ses couleurs sur stroke à la 49e minute.

Uccle Sport – Léopold : 2-5. Le derby ucclois n’aura toujours pas permis aux promus de prendre leur premier point. Le Léo a contrôlé parfaitement les échanges et menait 0-2 à la pause grâce à Dorian Thiéry et Maxime Tys. Julien Meyers offrait encore un peu d’air à ses couleurs en milieu de seconde période mais Gilles Cuvelier redonnait une pointe d’espoir à l’équipe locale. La joie était toutefois de courte durée car en moins de deux minutes, Maxime Tys marquait deux fois et pliait la rencontre définitivement. Le but de Fabian Beusen ne valait plus que pour les statistiques.

La Gantoise – Louvain : 2-1. Rien ne va plus pour les Universitaires battus une troisième fois en trois rencontres chez des Gantois qui ne sont pourtant pas au mieux de leur forme. Kevan Demartinis déflorait ma marque sur p.c. après seulement cinq minutes. L’Espagnol Guillermo Garcia alors ramenait son équipe dans la partie en égalisant sur suite de p.c. Mais les Louvanistes ne trouvaient pas la solution et les Gantois repassaient devant via Maurice Dubois. Louvain devra impérativement s’imposer, ce dimanche, face au Braxgata pour désamorcer la crise naissante du côté de Kessel-Lô.

Racing – Héraklès : 2-4. Cette journée de samedi était réellement celle des surprises puisque les vice-champions de Belgique se sont également faits surprendre à domicile par une équipe de l’Héraklès pourtant peu à l’aise hors de ses terres. Et dès l’entame des débats, les Ucclois n’étaient pas réellement à leurs affaires. Amaury Keusters trouvait déjà l’ouverture après dix minutes. Geoffrey Cock répliquait immédiatement mais Jérôme Legrand remettait son équipe au commandement à la vingtième. En seconde période, un sleep de Tom Boon relançait le match. Mais une fois de plus, les visiteurs repassaient devant via Cale Cramer. Jérémy Schuermans asseyait alors la victoire des Lierrois sur p.c. à une minute du terme de la partie.

Antwerp – Beerschot : 1-2. Le Bee aurait pu s’imposer bien plus largement s’il avait montré plus d’efficacité devant la cage adverse. John Goldberg a ouvert le score sur p.c. mais quatre minutes plus tard, Math Botha égalisait déjà pour l’équipe locale. Le deuxième p.c. tiré par Brian Doherty atteignait lui aussi sa cible. Les joueurs de Dennis Dijkshoorn dominaient alors les débats mais ne trouvaient plus le chemin des filets.

Dragons – Braxgata : 5-0. Succès facile pour les champions de Belgique qui avaient dessiné leur victoire bien avant la pause puisqu’ils menaient 4-0 grâce à Felix Denayer, Florent Van Aubel, Jeffrey Thys et Stephen Butler (sur phase de p.c.). En seconde période, Loïck Luypaert inscrivait le numéro 5 sur p.c.. Le Brax a hérité de plusieurs possibilités dont de multiples p.c. mais Manu Leroy s’est à chaque fois interposé devant Jérôme Dekeyser.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 7 novembre 2011.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.