NOUVELLE DÉFAITE SURPRISE DE LOUVAIN AU BEERSCHOT

Racing – Antwerp : 3-1. Belle victoire des Ucclois qui ont pourtant été menés au score sur un but de Willy Schickendantz. En seconde période, les vice-champions accentuaient leur domination et les occasions de but se multipliaient. Cédric Charlier remettait les deux équipes à égalité avant que Jérôme Truyens (p.c.) et Tom Boon (p.c.) ne permettent à l’équipe locale de prendre le large. Et justement sur ce penalty qui a amené le troisième but bruxellois, le gardien anversois, Joep Welten, a hérité d’une carte jaune qui a contraint l’Antwerp a évolué sans dernier rempart durant plus de cinq minutes.

Braxgata – Héraklès : 5-1. Après une domination des visiteurs durant les vingt premières minutes du match, la balle a commencé à rouler pour le Brax. Les joueurs de Jeroen Delmee menaient ainsi 3-0 à la pause. Nicolas De Kerpel redonnait un peu d’espoir à ses couleurs mais, dans la minute qui suivait, l’équipe locale marquait de nouveau puis déroulait en fin de partie. Christophe Adriaensen (2), Jérôme Dekeyser (2) et John Jackson ont marqué pour le Braxgata.

Gantoise – Waterloo Ducks : 0-2. Les Brabançons, avec Alexandre De Saedeleer qui effectuait son grand retour sur les terrains après une longue absence sur blessure, ont bien négocié leur déplacement du côté de Gentbrugge. Ils se sont imposés, sans forcer, via des réalisations de Gauthier Boccard et Tanguy Cosyns.

Beerschot – Louvain : 4-2. Après son étonnant revers de dimanche à l’Héraklès, les Universitaires souhaitaient absolument se reprendre lors de leur visite au Bee. Mais, malheureusement pour eux et alors qu’ils menaient 1-2 à un quart d’heure du terme, ils se sont fait surprendre par des Anversois qui reconnaissaient au coup de sifflet final que « cette victoire était réellement miraculeuse. » Les buteurs du jour : Lucas Sevestre et Pau Quemada (p.c.) pour Louvain ; John Goldberg (p.c.), Gaëtan Perez et Valentin Pliester (2) pour le Beerschot.

Dragons – Léopold : 1-0. Les Anversois ont bien négocié leur rencontre face à un adversaire qui leur a déjà joué pas mal de mauvais tours ces dernières années. Loïck Luypaert a marqué le seul but de la partie sur p.c. en première période alors que le jeu était largement aux mains des champions de Belgique. Les Bruxellois ont tenté de procéder en contres en cherchant Agustin Corradini dans les espaces mais ils se sont finalement créés assez peu d’occasions de but. « Ce sont trois points importants face une équipe qui nous pose souvent des problèmes, analysait le gardien Manu Leroy. Nous sommes satisfaits car nous avons contrôlé la partie d’un bout à l’autre. »

Laurent Toussaint, In Le Soir, mercredi 2 novembre 2011.


© Watducks Web Team

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.