LE RACING PENSE DÉSORMAIS À L’EUROPE !

En s’imposant largement face à l’Antwerp (5-3), le Racing a prouvé, s’il le fallait encore, qu’il était l’un des sérieux candidats au titre de fin de saison. Après sa demi-finale de l’an dernier, le club a géré intelligemment l’entre-saison en conservant son ossature et en parvenant à attirer deux jeunes attaquants de talent, Tom Boon et Cédric Charlier (trois buts pour l’un et de deux pour l’autre ce dimanche !)

Et, malgré une entame de compétition relativement moyenne, Marcelo Orlando a continué à travailler de manière sereine pour amener son effectif à maturité. « Après avoir évolué à 70% de nos capacités durant une grosse partie du championnat, nous sommes pratiquement à 100%. Nous sommes solides dans toutes les lignes et nous parvenons à appliquer nos différents schémas face de jeu. Maintenant, la suite ne dépend que de nous-même. nous avons toutes les cartes en main pour réussir un résultat en fin de saison. Nous sommes en tête du championnat et l’appétit vient en mangeant… »

Du côté de l’Antwerp, il y avait beaucoup de nervosité dans l’effectif dès l’entame de la partie et cela n’a pas facilité les choses face à un adversaire terriblement affûté. « Il y avait pas mal d’envie dans le noyau et les joueurs semblaient un peu nerveux à l’idée de ne pas réussir un résultat face au Racing, expliquait à l’issue de la partie, Tanguy Hopchet, le coach adjoint qui avait pris les rennes de l’équipe en l’absence de Murray Richards partis avec l’équipe nationale dames à San Diego. Nous avons fait une bonne première période avant de nous faire surprendre en contre avec les longues balles d’Emiliano Rey. Nous savions qu’ils évoluaient de la sorte et nous avons tout de même été piégés. Nous avons tout tenté pour revenir mais sans succès. »

Après avoir battu le Watducks (3-1) et Louvain (0-1), c’est un nouveau candidat au titre qui a fait les frais de retour en forme du Racing. Et les supporters ucclois n’attendent déjà plus qu’un seul et unique rendez-vous, le dimanche 11 avril, pour le duel au sommet face au Dragons.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 22 mars 2010.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.