LE RACING NE LAISSE PAS LA MOINDRE CHANCE AUX UNIVERSITAIRES

Léopold – Pingouin : 3-1. Même si les Bruxellois n’ont pas été extrêmement inspirés lors de cette première rencontre de ce second double week-end consécutif, ils n’ont pas connu de réelles difficultés pour s’imposer face aux promus, qui restaient sur deux beaux succès. Dimitri Cuvelier ouvrait le score en première période avant que Maxime Tys puis Thomas Vandenborght ne confortent l’avantage du club ucclois, après la pause. A la 65e minute, John Jermyn, donnait au score son allure définitive.

Héraklès – Waterloo Ducks : 3-4. Les champions de Belgique poursuivent tranquillement leur route vers les playoffs. Face aux Lierrois, ils ont contrôlé largement les échanges face à une équipe qui a pensé, principalement, à se défendre. Les buteurs du jour : Jeremy Schuermans, Nick Haig et Amaury Keusters pour l’équipe locale ; Alastair Brogdon, Alex de Paeuw, Alexandre De Saedeleer et Gauthier Boccard pour les visiteurs.

Dragons – Daring : 2-2.  Les Anversois n’ont toujours pas retrouvé toutes leurs sensations et perdent, à nouveau, deux points importants à domicile. D’ailleurs la rencontre ne débutait pas très bien pour l’équipe locale qui encaissait un premier but des œuvres d’Alexandre Van Linthout. Mais la joie était de courte durée puisque Florent Van Aubel égalisait sur phase de p.c. Le Dragons prenait ensuite l’avantage sur un auto-goal de Pol Garcia-Cascon. Mais à deux minutes du terme, après un p.c. mal repoussé et une phase confuse, les Bruxellois parvenaient à arracher un point.

Louvain – Racing : 0-5. Les Bruxellois ont parfaitement négocié la rencontre en proposant un bloc défensif solide et bien organisé tandis que leurs attaquants se sont montrés particulièrement réalistes devant le but adverse. Après un but contre son camp louvaniste en première période, Cédric Charlier (2), Tom Boon, et Lucas De Mot ont alimenté le marquoir. Louvain a hérité de plusieurs penalty après la pause mais Jeremy Gucassoff s’est montré, une nouvelle fois, intraitable.

Antwerp – Braxgata : 2-2. Le derby anversois a été très agréable à suivre mais personne n’était satisfait du résultat au coup de sifflet final puisque les deux clubs ne parviennent pas à s’éloigner des places de barragistes. Gaby Dabanch a ouvert la marque avant que Christophe Adriaensen ne remette les deux équipes à égalité. Facundo Callioni replaçait son équipe au commandement mais Xavier Reckinger parvenait encore à égaliser.

Beerschot – Orée : 3-2. Match sous très haute tension à Edegem puisque les deux équipes avaient impérativement besoin de points pour quitter la zone dangereuse en bas de classement. Après un premier but de Lucas Vila, Brian Doherty égalisait sur p.c. avant que Valentin Pliester ne donne l’avantage à ses couleurs. Avant la pause, l’Argentin Villa inscrivait son second but de l’après-midi sur stroke. Mais à la 42e minute, Valentin Pliester offrait une très belle victoire à ses couleurs malgré de nombreuses belles opportunités adverses en fin de rencontre.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 11 mars 2013.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.