LE LÉOPOLD OCCUPE LA TÊTE DE LA DIVISION D’HONNEUR

Louvain – Dragons : 2-4.  Après le nouveau match nul engrangé face au Léopold (2-2), vendredi soir, en match avancé de la septième journée de championnat, les Anversois devaient impérativement s’imposer pour éviter de se faire distancer au classement général par les autres favoris de la compétition. Et les joueurs d’Eric Verboom ont accompli leur devoir en s’imposant grâce à des buts de leur recrue néerlandaise Jesse Van Minde (2), de Maurice Dubois et d’Arthur Van Doren. De son côté, Pau Quemada a inscrit les deux buts louvanistes sur penalty.

Daring – Orée : 1-2.  Très beau succès largement mérité des promus qui sont parvenus à créer la sensation en s’imposant sur le terrain du Daring. Après un but contre son camp d’Ignacio Bergner, les Oréens ont parfaitement repris leurs esprits pour contrer les assauts trop timides de leurs adversaires mais aussi en plantant deux beaux buts via le jeune Luca Masso et son défenseur argentin Ignacio Bergner sur penalty. Les Molenbeekois ont bien tenté de répliquer sur p.c. mais ils ne sont jamais parvenus à égaliser.

Pingouin – Héraklès 1–2. Les Brabançons peuvent logiquement être très déçus à l’issue de cette rencontre car ils méritaient assurément mieux que cette défaite sur leurs terres. « Nous avons certainement livré l’une de nos plus mauvaises rencontres depuis plusieurs années, reconnaissait le capitaine Jeremy Schuermans. Mais au final, nous avons tout de même pris les trois points ! » Les Lierrois ont d’ailleurs dû attendre la 67e minute pour inscrire le but libérateur via Agustin Nunez. Les autres réalisations étaient à mettre au compte d’Anthony Keusters et de Tom Beirnaert pour le Pingouin.

Antwerp – Léopold : 2-4. Même si les Bruxellois ont dominé les débats durant les septantes minutes, ils se sont tout de même occasionnés quelques frayeurs en première période lorsqu’ils étaient menés 2-0 (sur deux penaltys d’Alexander Hendrickx). Maxime Plennevaux avait déjà réduit l’écart peu avant la pause avant que Lucas Rossi, John Verdussen et Maxime Tys ne donnent au score ses allures définitives en seconde période. Grâce à ce troisième succès, les Ucclois pointent seuls en tête du classement général (avec un match de plus que le Waterloo Ducks et le Racing).

Braxgata – Beerschot : 3–4. Même si le Bee a subi une bonne partie de la rencontre et que l’équipe locale s’est créée les occasions les plus dangereuses, ce sont tout de même les visiteurs qui sont parvenus à arracher les trois points lors de cet affrontement. Les protégés de Jeroen Delmee ont couru derrière le score durant l’ensemble de la partie et ils ne sont jamais parvenus à combler leur retard. Max Hannes et Jérôme Dekeyser (2 p.c.) ont marqué pour le Brax tandis que Grégory Dincq et Brian Doherty (2 p.c.). ont fait de même pour le Beerschot. Le but de la victoire a été marqué contre son camp par un joueur boomois.

Laurent Toussaint, In Le Soir, lundi 1er octobre 2012.


© Philippe Demaret – Okey.be

Commentaires

One Comments

  1. Reply Post By gonzague klein

    Pas terribles les résultats de Louvain malgré sa légion étrangère… l’histoire se répète….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.